Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Ghana Un morguier bloque un cadavre pour 5600 Fcfa non payés


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Un-morguier-bloque-un-cadavre-pour-5600-Fcfa-non-payes

Un cadavre que les parents s'apprêtaient à enterrer a été bloqué par un agent d'une morgue pour une dette non soldée.

En effet le samedi dernier, alors que les villageois allaient ensevelir leur mort dans un cimetière à Tema, ville portuaire située à environ 40 Km de la capitale d'Accra, un homme surgit avec un de ses hommes. L'homme selon les informations, est un agent du service des pompes funèbres au Ghana.

Il a surgit non pas parce qu'il voulait participer à l'enterrement, mais parce que, l'entretien du cadavre a engendré une dépenses de 40 cedis, monnaie ghanéenne, soit environ 5600 Fcfa.
Le morguier aidé par un de ses amis, se sont opposés à l'enterrement. Ils ont stoppé le cortège, se saisis du cercueil et l'ont ouvert au vu et au su de tous avant d'enlever le corps du disparu pour le ramener à la morgue. Ces informations sont rapportées par le site adomonline.

A en croire le morguier qui a bloqué le corps du défunt pour le ramener à nouveau à la morgue, les parents du cadavre n'ont pu régler en totalité "les frais d’entretien de la mise du cadavre dans sa dernière parure à la morgue. Ils ont profité du moment d’affluences sur les lieux pour emporter le corps au cimetière".

Seul moyen pour contraindre les parents du défunt à payer la somme restante, se trouve être le blocage opéré par le morguier au cimetière. Car, précise, il craint de ne pas pouvoir entrer en possession du reste de la somme du service rendu une fois que le cadre sera inhumé.



Autres titres
Tchad Les premiers réfugiés soudanais rentrent au Darfour (HCR) 
Burkina-Faso Ouagadougou: une bousculade après une prédication fait des morts 
Burkina-Faso Les audiences de Kaboré aux partis politiques au menu de la presse en ligne burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Ghana Avant de quitter le Ghana, lundi dernier Le président Bédié reçu par le président ghanéen, Nana Akufo Addo 
Ghana Le taux d’inflation en baisse à 10,3% en janvier 2018, le niveau le plus bas depuis 2013 
Ghana Devant le parlement, Nana Akufo-Addo confirme son intention de ne plus avoir recours à l’assistance du FMI, dès cette année 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires