Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Démission d’un magistrat du Conseil supérieur de la magistrature


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Demission-d-un-magistrat-du-Conseil-superieur-de-la-magistrature

Ibrahima Hamidou Dème démissionne du conseil supérieur de la magistrature. Avant de rendre le tablier, il a écrit une lettre qualifiée de « salée » au Président Macky Sall.

Le contenu de la lettre est sans détour . Ibrahima Hamidou Dème étale au grand jour, le dysfonctionnement de l’appareil judiciaire de son pays à Macky Sall. Il dénonce le mode de désignation des magistrats aux postes de responsabilité ainsi que la conduite de certains dossiers.

«Tout le monde constate et c’est un euphémisme que de dire que la justice est sous pression. Nous savons tous que, par rapport à l’actualité judiciaire, tous les acteurs de la justice regrettent la manière dont certains dossiers sont traités. Et pour nous, il faut un sursaut qui puisse permettre à la justice de retrouver son lustre d’antan », peut-on lire dans la lettre, d'Ibrahima Hamidou Dème

Selon le démissionnaire, “Ce qu’il faut revoir, c’est l’ouverture du Conseil supérieur de la magistrature de la magistrature, j’avais préconisé qu’il y ait un représentant des parlementaires, un représentant de l’opposition, un représentant de la mouvance présidentielle pour qu’il y ait un équilibre et que les citoyens puissent être présents et savoir comment leurs magistrats sont choisis”



Autres titres
Gabon Violences post-électorales: tête à tête entre la mission de la CPI et des ministres 
Burkina-Faso Contre-expertise: les ADN du supposé corps ne sont pas ceux de Thomas Sankara 
Gabon Crise postélectorale: la mission de la CPI bientôt à Libreville 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le nouveau Code de la presse adopté mardi par les députés 
Sénégal Les faits de société reprennent leur place dans les quotidiens sénégalais 
Sénégal Le Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 21 juin 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires