Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Crise à l’Université Omar Bongo: le personnel exige la tête du recteur


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Crise-a-l-Universite-Omar-Bongo:-le-personnel-exige-la-tete-du-recteur

Marc Ropivia, recteur de l’Université Omar Bongo n’est plus en phase avec ses administrés. Ces derniers en grève depuis le 6 février dernier, font de son limogeage une condition sine qua non à l’arrêt de leur mouvement.

Marc Ropivia, accusé de détournement de deniers publics et de gestion cavalière de l’Université Omar Bongo (UOB) par le personnel en colère dudit établissement, c’est l’information qui ressort de la grève déclenchée le 6 février. A l’origine, les primes de rendement non payées et la libération de deux de leurs collègues arrêtés étaient au cœur des revendications du personnel, c’est désormais le départ du recteur qui est exigé.

"Nous savons que l’argent est disponible mais nous ne voulons plus de cet argent. Nous exigeons désormais le départ de Ropivia et toute son équipe’’, a déclaré Aristide Etoua Nteme, le président du Syndicat national du personnel de l’enseignement supérieur; Pour celui-ci et ses collègues, le recteur est un piètre administrateur doublé d’un voleur".

Ropivia est à l’origine de grosses malversations financières depuis 4 ans qu’il est à la tête du l’Université….
L’Etat a injecté assez d’argent depuis plusieurs années sans résultats. Ropivia a plongé l’université dans une situation chaotique: pas de toilettes et d’eau’’, déplorent-ils.

Aussi seul son départ pourrait ramener le calme dans la principale université du pays. Dans un pays où ces dernières semaines des anciens ministres ont été mis aux arrêts pour détournement de fonds, on attend quelle suite le pouvoir de Libreville donnera à ces accusations.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Cameroun D’un coût total de 51 milliards de FCfa, la pénétrante Ouest de Douala sera livrée en janvier 2018 
Burkina-Faso Eaux de forage conditionnées: seulement 56 producteurs régulièrement contrôlés 
Burundi Un an plus tard, Jean manque toujours à l'appel 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon Célébration de la fête de l’indépendance: le calendrier dévoilé 
Gabon Ecole normale supérieure: débrayage du corps enseignant pour primes non payés 
Gabon UOB: suspension pour une semaine des activités pédagogiques 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires