Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Dialogue politique d’après CAN: Jean Ping dit déjà non !


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Dialogue-politique-d-apres-CAN:-Jean-Ping-dit-deja-non-!

Ali Bongo a annoncé un dialogue politique national qui se tiendra à la fin de la CAN 2017. Cette assise qui doit permettre aux acteurs de faire table rase des différends qui ont émaillé le processus électoral, connait déjà un premier boycott. Jean Ping a indiqué qu’il n’en sera pas.

Jean Ping a d’ores et déjà décliné l’invitation du parti au pouvoir à prendre part à un dialogue nationale. Prévue pour se tenir après la CAN 2017 qu’abrite le Gabon, ce dialogue pour Ali Bongo servira à réconcilier les filles et fils du pays qui se sont entre déchirés lors de la crise postélectorale qu’a traversé le pays. Pour l’opposant gabonais, il n’est pas question, qu’il s’asseye sur une même table de discussion avec des personnes qui ont provoqué la mort de leurs compatriotes.

Pour Jean Ping, le préalable à toute discussion est la reconnaissance de sa victoire par le camp d’en face. "Tout le monde sait que les élections qui se sont déroulées dans ce pays ont été gagnées par moi. Tout le monde entier sait ça. Ceux qui sont au pouvoir le savent. Il faut commencer par reconnaître ça, et puis le reste suivra ’’. Il indique par ailleurs qu'il a déjà organisé un dialogue en tant que ''président élu du Gabon''.

On peut donc déjà rayer son nom de la liste des participants à ce dialogue, indique-t-il parce ne sera "jamais’’ à ces discussions.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Côte D'Ivoire PDCI-RDA: Voici les délégations touchées par la restructuration (zone/zone) - Un giga meeting de la Paix, le 10 juin à Yamoussoukro 
Côte D'Ivoire Communiqué du FPI relatif aux affrontements entre démobilisés et forces de l’ordre le mardi 23 mai à Bouaké 
Burkina-Faso "Blaise COMPAORE a raté le rendez-vous avec l’histoire en voulant persister, en voulant rester au pouvoir ", déclare le Président du Faso sur la chaîne internationale de télévision Al Jazeera 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon Célébration anticipée de la fête des mères par le couple présidentiel au camp Aïssa 
Gabon Désengorgement carcéral: plus de 363 hectares de parcelles désormais disponibles 
Gabon Inauguration samedi de la cité écologique baptisée "Edock city" 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires