Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Libye La compagnie libyenne de pétrole veut augmenter sa production


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
La-compagnie-libyenne-de-petrole-veut-augmenter-sa-production

Depuis Londres, Mustafa Sanalla, président de la Société nationale de pétrole de Libye a laissé entendre lors d’une conférence nord-africaine de l’énergie, une revue à la hausse de la production pétrolière.

La Société nationale de pétrole de Libye compte mettre fin au moratoire auto-imposé sur les nouveaux investissements étrangers dans le secteur énergétique de son pays. Elle compte insuffler un souffle nouveau visant à faire de nouveaux investissements pour engranger des bénéfices vu la capacité de production pétrolière de la Libye.

Selon Mustafa Sanalla qui était face à des chefs de compagnie pétrolière, les autorités reconnues par la communauté internationale espèrent produire 1,25 millions de barils par jour d'ici à la fin de cette année.

Cette vision partagée ne peut se traduire dans les faits que s’il y a une implication de l'administration politique soutenue par l'ONU dans la capitale, et d'autre part dans celle du groupe armé qui opère dans la Libye orientale et qui contrôle les champs de pétrole.

En Libye, l’insécurité reste l’obstacle aux investissements potentiels. Bien avant la guerre de 2011, et les turbulences qui ont suivis, il y avait des inquiétudes croissantes parmi les investisseurs étrangers pour se rendre dans ce pays.
Leurs principales préoccupations étaient les niveaux élevés de corruption et le système de réglementation opaque de la Libye.



Autres titres
Afrique La BAD approuve un financement de plus de 55 milliards FCFA pour soutenir la production du bétail et du poisson au Cameroun 
Afrique Centrale Entre mai 2017 et mai 2018, le Gabon a surclassé le Cameroun sur le marché des titres de la BEAC, en devenant le plus gros emprunteur 
Egypte Un milliard $ de la Banque mondiale pour financer des projets de développement dans le Sinaï 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Libye Le HCR appelle à agir face aux trafiquants d’êtres humains se faisant passer pour du personnel de l'ONU 
Libye Le chef de l’ONU appelle à la cessation des violences à Tripoli 
Libye L’ONU appelle le gouvernement d’accord national à protéger les Tawerghas déplacés 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires