Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Municipalité/arriéré de salaire: une grève de 120 heures dès lundi


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Municipalite/arriere-de-salaire:-une-greve-de-120-heures-des-lundi

Les agents des municipalités de Niamey sont en grèves pour 120 heures. Ils exigent le payement de sept mois d’arriérés de salaires.

Les agents de collectivités territoriales de Niamey annoncent un débrayage de plusieurs jours à compter du lundi 23 janvier prochain. Cette grève dans le secteur des Collectivités de Niamey vise à réclamer sept mois de salaires impayés. Depuis Juin 2016, aucun salaire ne leurs a plus été payé.

"Ce matin, ils étaient nombreux à se réunir pour exprimer leur ras-le-bol face au mépris affiché à leur égard par le Conseil de la Ville de Niamey. Ils l’ont fait savoir dans une déclaration de presse rendue publique. L’occasion a été mise à profit par les agents des municipalités de Niamey pour apporter un démenti catégorique par rapport à tout règlement de salaire qui serait en cours ", écrit Actu Niger.

Comme proposition en vue de régler la situation, les autorités municipales entendaient "des compensations parcelles contre arriérés de salaire ". Mais, les agents ne sont bien pas de cet avis. "Ces parcelles ne sont pas viables et disponibles en réalité. Celles qui sont disponibles sont des parcelles à problème. Nous n’accepterons jamais ces parcelles " a dit Ayouba Korombé, Secrétaire General du SYNCOTRATEN.

Notons que les agents de collectivités territoriales de Niamey comptent maintenir la pression jusqu’à la satisfaction de leur problème. Ainsi, cette "grève de cinq (5) jours soit cent vingt (120) heures sans service minimum, à compter du lundi 23 janvier" pourra être reconduite " jusqu’au règlement intégral de leurs salaires en liquidité ".

Rappelons que récemment, une suspension collective a touchée des milliers d’agents de la Municipalité de Niamey.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Congo RDC Tristesse d'Antonio Guterres face à la mort de deux experts Onusiens 
Mali La Conférence d’entente nationale continue d’alimenté les débats dans la presse 
Burkina-Faso Le procès de l’attaque de la poudrière de Yimdi monopolise la Une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger Communiqué du conseil des ministres du jeudi 23 mars 2017 
Niger Le parlement lance une enquête pour élucider l’affaire dite de l’ "Uraniumgate" 
Niger Déclaration du comité exécutif national du PNDS-TARAYYA du 22 mars 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires