Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso 15 janvier : Cappuccino ne rouvrira pas même un an après !


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
15-janvier-:-Cappuccino-ne-rouvrira-pas-meme-un-an-apres-!

Il y a un an, Ouagadougou essuyait une attaque terroriste. Au cœur de cette attaque, le bar Taxi Brousse, le restaurant Le Cappuccino et l'hôtel Splendid au centre de la capitale du Burkina Faso. Alors que sera commémoré ce dimanche 15 janvier ce triste anniversaire, la promesse de la réouverture du Restaurant Cappuccino ne tiendra pas.

Le Burkina Faso a fait face à de multiples attaques terroristes au cours de l’année 2016. Au tout début de cette année, exactement le 15 janvier, peu après 19 heures, des hommes armés ont attaqué plusieurs lieus fréquentés principalement par des étrangers, dont le restaurant Le Cappuccino. Un an après, les plaies sont béantes et la douleur bien présente.

Le journal Sidwaya, à la rencontre de l’ex-agent de l’administration, Abou Soufyane Ouédraogo, a annoncé l’impossibilité de tenir la promesse de la réouverture du Restaurant.
"Nous aurions voulu vraiment rouvrir Cappuccino le 15 de ce mois comme prévu, mais ça ne sera pas possible. Le propriétaire du bar-restaurant, Gaëtan Santomenna, rencontre actuellement beaucoup de difficultés sur plusieurs plans, notamment santé psychologique et financière " a confié d’emblée, l’ex-agent de l’administration, Abou Soufyane Ouédraogo, assis dans un bureau à l’arrière-cour de Cappuccino, l’air pensif.

Selon l’ex-agent, "M. Santomenna veut un 2e Cappuccino avec un système sécuritaire plus performant pour que le client se sente en sécurité", a-t-il ajouté. La réouverture du Cappuccino, est un défi pour le propriétaire.
Si le soutien moral n’a pas fait défaut aux victimes de ces attaques, celui financier lui oui. Un appel en la faveur du propriétaire de Le Capppuccino pour la reprise des activités et mettre fin au chômage de ces ex-employés a été lancé. Toutefois, la promesse tient toujours, même si aucune nouvelle date n’a été dévoilée.

La commémoration du 15 janvier sera marquée par une marche silencieuse des anciens employés du restaurant " pour protester contre ces actes barbares qu’ils ont vécus et qui continuent de les tenailler ". Après la cérémonie d’hommage des victimes dans les différentes mosquées de Ouagadougou, des messes de requiem dans les églises protestantes et catholiques sur toute l’étendue du territoire seront dites en mémoire des victimes le 15 janvier.

Rappelons que l’inculpation de trois suspects a été établie dans ces attaques. Ils sont actuellement en détention préventive.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Egypte L'ONU condamne une attaque terroriste sanglante contre une mosquée dans le Sinaï 
Inter Les voix des journalistes tués ne se tairont plus jamais ! 
Gabon Port-Gentil: week-end alcootests pour les conducteurs 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Lutte contre le cancer : la Fondation KIMI et les ministres de la Santé de l’UEMOA font bloc 
Burkina-Faso Journée pour l’élimination des violences à l’égard des femmes: message de la ministre Laure ZONGO/HIEN 
Burkina-Faso Education primaire et secondaire: les enseignants annoncent une grève de 96h 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires