Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo, République du André Okombi Salissa, ex candidat à la présidentielle arrêté mardi


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Andre-Okombi-Salissa,-ex-candidat-a-la-presidentielle-arrete-mardi

Alors qu’un mandat d’arrêt pesait sur lui depuis le mois de novembre pour atteinte à la sureté de l’Etat, détention illégale d’armes et de munitions de guerre, André Okombi Salissa a été arrêté ce mardi à Brazzaville. Candidat à la présidentielle de mars 2016, il contestait la réélection de Denis Sassou Nguesso.

Le député du district de Lékana (département des plateaux au centre-ouest du pays) et candidat à la dernière élection présidentielle congolaise vivait en clandestinité depuis la proclamation des résultats dudit scrutin donnant vainqueur le président sortant. Contestant ces résultats, il appelait les Congolais à résister à cette nouvelle forfaiture.

Depuis, il était introuvable jusqu’en novembre dernier où il est intervenu sur une radio internationale où il fustigeait le régime de Denis Sassou Nguesso. Dans la foulée, des armes ont été retrouvées chez l’une de ses épouses et certains de ses proches ont été interpellés. Un de ses beaux-frères aurait été torturé jusqu’à ce que mort s’ensuive. Des poursuites ont été lancées à son encontre et jusqu’à ce mardi, il vivait caché dans un quartier périphérique de Brazzaville. C’est là qu’il a été arrêté et conduit dans les locaux de la Direction Générale de la surveillance du Territoire (DGST).

Il devra répondre, d’accusation d’atteinte à la sureté de l’Etat, détention illégale d’armes et de munitions de guerre. Avant lui, un autre candidat à la présidentielle, le Général Mokoko a été lui aussi arrêté.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Côte D'Ivoire Communiqué du FPI relatif aux affrontements entre démobilisés et forces de l’ordre le mardi 23 mai à Bouaké 
Burkina-Faso "Blaise COMPAORE a raté le rendez-vous avec l’histoire en voulant persister, en voulant rester au pouvoir ", déclare le Président du Faso sur la chaîne internationale de télévision Al Jazeera 
Afrique du Nord L'investiture d'une retourne veste, activiste proche des terro-polisariens, pour les législatives françaises déclenche une bronca politique 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo, République du Coopération et politique en vedette dans la presse congolaise 
Congo, République du Elections, hydrocarbures et santé à la une de la presse congolaise 
Congo, République du Révolte de la population après l’assassinat d’une fillette par la police 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires