Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gambie Yahya Jammeh révoque son ministre de l’Information et 12 ambassadeurs


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | 1 Commentaires |Imprimer
Yahya-Jammeh-revoque-son-ministre-de-l-Information-et-12-ambassadeurs

Ce mardi la Cour Suprême gambienne doit statuer sur le recours introduit par Jahya Jammeh exigeant l’annulation de l’élection présidentielle du 1er décembre 2016. En attendant la décision de la Haute juridiction, le président sortant ne laisse la place à aucune forme de contestation et limoge à tout va.

Le dernier en date à subir ses foudres est un membre de son gouvernement. Ce lundi, un communiqué lu à la télévision nationale a mis fin aux fonctions de Sheriff Bojang. Ce dernier était jusque-là, le ministre de l’information et de la Communication. Aucune explication n’a été donnée sur les motifs de son limogeage. C’est dans les mêmes circonstances que douze ambassadeurs en poste à l’étranger ont été révoqués et rappelés par Banjul. Si aucun motif officiel n’a été donné, on sait que ces 12 diplomates avaient, soit félicité, soit apporté leur soutien à Adama Barrow, le président élu selon les résultats de la commission électorale.

Les résultats de la présidentielle sont contestés par Jahya Jammeh qui estime que des irrégularités ont entaché le processus électoral. Il refuse donc de quitter le pouvoir et tient tête à la Cedeao et est sourd à tous les appels de la communauté internationale qui lui demande de revoir sa position avant le 19 janvier prochain, date de l’investiture d’Adama Barrow.

Au pouvoir depuis 23 ans, "Son excellence Cheikh Professeur El Hadj Docteur Yahya AJJ Jammeh", malgré son isolement de la scène internationale, entend conserver son fauteuil présidentiel envers et contre tous.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Maroc Six partis politiques composeront le nouveau gouvernement 
Cameroun Le premier parti d’opposition, le SDF favorable au fédéralisme 
Bénin Vers l’évaluation des dix années d’expérience en matière d’assistance électorale en Afrique de l’Ouest 
Plus de nouvelles




 1   jqbibja | Mercredi, 11 Janvier 2017
  qu'il se revoque lui meme c'est tout ce que la gambie attend .
RECHERCHE
Gambie Disparation en mer: la dépouille d’un des cinq pécheurs sénégalais repêché 
Gambie La date des législatives fixée au 6 avril 2017 
Gambie Exhumation de la dépouille de l’opposant Solo Sandeng 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires