Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Le ministre tchadien des Affaires étrangères porteur d’un message du président Idriss Deby Itno à son homologue Roch Marc Christian Kaboré


Diplomatie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-ministre-tchadien-des-Affaires-etrangeres-porteur-d-un-message-du-president-Idriss-Deby-Itno-a-son-homologue-Roch-Marc-Christian-Kabore

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale a été reçu en audience par Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, ce dimanche 8 janvier 2017. Le diplomate tchadien qui était porteur d’un message du Président Idriss DEBY ITNO à son homologue Roch Marc Christian KABORE est venu présenter aussi sa candidature à la présidence de la Commission de l’Union africaine.

Monsieur Moussa Faki MAHAMAT a confié à la presse avoir abordé avec le Président du Faso, les défis que le Burkina Faso et son pays le Tchad, ont en commun, notamment les changements climatiques, la sècheresse et la désertification. Il a également discuté avec le Président du Faso, des problèmes de sécurité, à savoir le terrorisme et la radicalisation. Le diplomate tchadien s’est félicité de la mise en place du G5 sahel " pour faire face ensemble au double phénomène du développement et de la sécurité ".

La désignation du président de la Commission de l’Union africaine aura lieu lors du prochain Sommet de l’UA à la fin de ce mois de janvier et Monsieur Moussa Faki MAHAMAT dit avoir présenté sa candidature au Président Roch Marc Christian KABORE.
Le candidat tchadien dit avoir une claire conscience des défis auxquels l’Union africaine fait face aujourd’hui. Selon lui, il faut trouver de l’emploi pour les jeunes qui constituent 60 % de la population africaine. Pour Monsieur Moussa Faki MAHAMAT, «" la femme africaine doit être émancipée et doit participer à toutes les sphères de prise de décisions notamment sur le plan économique et politique ".

Le candidat Faki MAHAMAT s’est montré préoccupé par la question de la paix et de la sécurité. " Aujourd’hui, les terroristes et les groupes djihadistes dans le sahel, dans la corne de l’Afrique, en Libye sont une menace sérieuse pour la stabilité du continent ". Monsieur Faki MAHAMAT est convaincu que " sans la paix et la stabilité on ne peut engager aucun programme de développement".

Dans sa vision pour l’Union africaine, le ministre tchadien souligne la nécessité de procéder à "des reformes pour adapter nos instruments pour faire face aux défis qui sont très mouvants et surtout positionner notre continent qui doit affirmer son identité culturelle et faire en sorte que l’Afrique occupe toute sa place dans la gouvernance internationale. Ce n’est qu’un droit pour l’Afrique, a-t-il ajouté, d’avoir sa place dans le Conseil de Sécurité des Nations unies puisque les 2/3 des dossiers qui sont actuellement sur la table du Conseil sont des dossiers qui concernent le continent ".

Pour engager ces chantiers importants, le chef de la diplomatie tchadienne pense qu’il faut à la tête de la Commission de l’UA, "un leadership affirmé, de l’expérience, de la conviction, et de la vision".

Fort de son expérience de ministre des Affaires étrangères du Tchad depuis 9 ans, d’ancien Premier ministre, et plusieurs fois ministre du gouvernement de son pays, Monsieur Moussa Faki MAHAMAT dit pouvoir incarner ce leadership dont l’Union africaine a besoin.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso



Autres titres
Afrique de l'Ouest Conférence au sommet du 6e TAC : le communiqué conjoint 
Afrique de l'Ouest Traité d’Amitié et de Coopération: signature de onze accords de coopération 
Burkina-Faso Le Président Alassane Ouattara à Ouagadougou pour la Conférence au sommet du 6e TAC 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du 21 juillet 2017 
Burkina-Faso Eaux de forage conditionnées: seulement 56 producteurs régulièrement contrôlés 
Burkina-Faso Justice, politique et sport au menu de la presse burkinabè . 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires