Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin La Fesyntra et la Cstb appellent à une veille permanente contre le régime Talon


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
La-Fesyntra-et-la-Cstb-appellent-a-une-veille-permanente-contre-le-regime-Talon

Les responsables syndicaux, Laurent Mètongnon et Paul Essè Iko ont effectué une sortie à la Bourse du Travail, le mardi 27 décembre 2016. Les deux responsables syndicaux ont exprimé leurs inquiétudes quant à la gouvernance du régime du Nouveau départ.

Pour Laurent Mètongnon, les vieux démons refont surface et inquiètent. Le désir de transparence et de reddition tant voulu à travers les urnes est selon les syndicalistes un vœu royalement pieux. Il note le règne des affaires et une part belle accordée aux scories dénoncées sous un régime défunt. Les deux syndicalistes scrutent l’horizon avec crainte.

Pour eux, il serait illusoire de compter sur la bonne foi du régime actuelle. Face à toutes ces inquiétudes, les syndicalistes ont appelé à une veille permanente. Pour les deux secrétaires généraux, le peuple béninois a des raisons d’être inquiet de la manière dont le pays est actuellement géré par le régime de la rupture et du nouveau départ. En effet, à en croire le secrétaire général de la Fesyntra-finance, Laurent Mètongnon, les mêmes choses qui ont caractérisé le régime du changement font leur réapparition dans le régime du Nouveau départ.

Pour conjurer le sort, Laurent Mètongnon appelle le peuple béninois à une veille renforcée et permanente. A en croire le secrétaire général de la Fesyntra-finance, il serait illusoire de compter sur la bonne foi du régime du président Patrice Talon tant l’affairisme se développe au sommet de l’état. La solution préconisée par les deux conférenciers qui se disent inquiets de l’avenir après avoir passé dans les mailles de la critique les huit mois de gestion du président Talon est de surveiller les actions de ce gouvernement comme du lait sur le feu pour que l’espoir suscité par l’élection du président Talon ne se transforme en regrets.



Autres titres
Cameroun Les autorités interdisent une conférence de presse d’Amnesty International 
Mali Un réseau de fraudes foncières découvert dans la commune IV de Bamako 
Éthiopie La déclaration de culpabilité d’un journaliste est un nouveau coup porté à la justice 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Don de dattes de l’Arabie Saoudite: les explications du ministre Aurélien Agbénonci 
Bénin Baccalauréat 2017: 15 255 candidats composeront à l’unique session de juin 
Bénin Drame: un douanier électrocuté par son téléphone en charge 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires