Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso An 1 du président Kaboré et nomination du nouveau chef d'Etat-major, en vedette dans les quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè reçus à APA, jeudi matin, ont consacré une large part à la nomination du colonel-major Oumarou Sadou comme nouveau chef d’Etat-major des armées, sans oublier de commenter le premier anniversaire de l’investiture du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.


«1 an de Roch à Kosyam (présidence du Faso): Le président au PH neutre», arbore le journal Aujourd’hui au Faso qui a recueilli aussi les appréciations de Burkinabè au sujet de cet anniversaire.

Le quotidien rappelle que cela fait un an jour pour jour, ce 29 décembre 2016, que le président Roch Marc Christian Kaboré a été investi chef de l’Etat.

« Une année qui se voulait être salutaire, tant les attentes des uns et des autres étaient variées et pas des moindres», écrit Aujourd’hui au Faso, avant de se demander si le président du Faso a été à la hauteur.

Pour sa part, le quotidien national Sidwaya affiche: «An 1 de Roch Marc Christian Kaboré: Le programme présidentiel en marche».

Le journal consacre un spécial d’une dizaine de pages sur cette actualité à travers des articles tels que «l’épreuve de la relance économique», «accès à l’eau potables et assainissement », ainsi que les «tirs croisés» des Burkinabè.

Pendant ce temps, le quotidien privé Le Pays, parlant de l’an 1 du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir), mentionne dans sa Une que «les Burkinabè (sont partagés) entre désespoir et espoir». Le journal relève aussi que «des chantiers restent énormes».

Le même journal aborde la nomination du nouveau chef d’Etat-major des armées en titrant: « Conseil des ministres: Le colonel-major Oumarou Sadou remplace le général Pingrenoma Zagré».

A ce sujet le journal Le Quotidien mentionne dans sa manchette: «Ministère de la défense nationale: Le colonel-major Oumarou Sadou, nouveau chef d’Etat-major des armées».

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, présente cette Une: «Attaque (terroriste) Nassoumbou : L’onde de choc emporte Pingrenoma».

En effet, pour ce journal, «s’agissant d’une affaire militaire, l’information a fait l’effet d’une véritable bombe: le général de brigade Pingrenoma Zagré, chef d’Etat-major des armées, a été remplacé hier 28 septembre par le colonel-major Oumarou Sadou».

Et le confrère de s’interroger : A-t-il rendu sa démission, fut-ce à la demande du chef suprême des armées et ministres de la Défense, le président Roch Marc Christian Kaboré, ou a-t-il été purement et simplement été défénestré ?



Autres titres
Bénin Une loi sur le foncier bâti en préparation 
Gabon Projet Afip: début des inscriptions 
Inter Face aux divisions dans le monde, António Guterres appelle à agir pour faire régner la paix 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Economie et politique en vedettes dans les quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Les universités publiques accueillent 3 000 bacheliers burkinabè de la Côte d’Ivoire 
Burkina-Faso Commémoration du deuxième anniversaire de la résistance au putsch du 16 septembre 2015: message a la nation de son excellence monsieur le président du Faso 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires