Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Mauvaise gestion: l’ancien Dg de la Sobemap, Antoine Kouton gardé en prison


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Mauvaise-gestion:-l-ancien-Dg-de-la-Sobemap,-Antoine-Kouton-garde-en-prison

L’ancien directeur général de la Société béninoise des manutentions portuaires (Sobemap), Antoine Kouton vient de voir sa détention prorogée jusqu’au mardi 03 janvier 2017 tandis que ses trois autres collaborateurs sont libérés. L’ex DG et les autres inculpés ont été interpellés dans une affaire de mauvaise gestion à la Sobemap sur un montant de 398 millions.

Selon les informations données par l’Agence Bénin Presse qui a suivi l’audience, Antoine Kouton était à la barre ce mardi matin au tribunal de Cotonou pour " détournement de 398 millions de FCFA et abus de biens sociaux ", l’ex-directeur général de la Société béninoise de manutentions portuaires (Sobemap), Antoine Kouton, connaîtra son avenir judiciaire le 03 janvier 2017, après avoir essayé pendant de longues heures avec ses avocats de prouver son innocence au juge des flagrants délits.

Selon le parquet, une société au nom de l’AFC qui appartiendrait à un certain Eric Hounguè était en contrat avec la Sobemap depuis 2009 avant la nomination de M. Kouton à la tête de ladite société. A la barre, Antoine Kouton a fait comprendre que l’AFC avait rendu une prestation à la Sobemap qui doit normalement lui payer 600 millions de FCFA. A son arrivée, il aurait entamé un processus de réduction de cette dette avec Eric Hounguè qui a difficilement accepté de prendre 398 millions de FCFA. Il a affirmé que les 398 millions de FCFA ont été payés en deux tranches à Eric Hounguè qui lui mettait la pression et le menaçait. Il avoue qu’aucun acte de main levée n’a été fait sur le payement lorsque le procès-verbal de saisie attribution a été adressé à la Sobemap.

Invité à se prononcer sur ce dossier, le nouveau directeur général de la Sobemap, a dit souhaiter voir clair dans cette situation puisque des documents ont prouvé que 398 millions de FCFA ont été décaissés à l’endroit de l’AFC, mais grande a été sa surprise de constater qu’une saisie attribution lui est adressée de payer la même somme à une autre société au nom de Financial SA appartenant toujours à Eric Houngè. Les avocats de l’ancien directeur général ont soutenu que c’est Eric Hounguè qui aurait organisé une tentative d’escroquerie pour détourner les biens sociaux.

Le juge, après avoir écouté les différentes parties, a décidé de délibérer le 03 janvier prochain.



Autres titres
Afrique de l'Ouest Au Nigéria, l’exécutif mise sur le réseau ferroviaire pour assurer la diversification effective de l’économie 
Afrique du Nord L’Egypte réduira ses délais d’octroi de licences industrielles de 600 jours à une semaine ! 
Togo L’agence de notation financière Fitch maintient la note 'AAA' de la Banque africaine de développement, avec perspective stable 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Djougou-Copargo et Ouaké: démarrage de distribution de moustiquaires imprégnées aux ménages 
Bénin La "Nuit des Contes" : le passé se raconte au présent dès ce lundi 
Bénin Cérémonie de remise de prix aux meilleurs candidats du Baccalauréat session de juin 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires