Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique, migration et lutte contre le terrorisme au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi s’intéressent à une panoplie de sujets notamment, l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne relatif à l’accord agricole, les enjeux de la 2 ème phase de régularisation des étrangers en situation irrégulière au Maroc, le bilan de l’année 2016, la lutte contre le terrorisme et la stratégie sécuritaire de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).


+Rissalate Al Oumma+ revient sur l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne. La publication affirme que le rejet du recours du polisario et l’annulation de l’arrêt du tribunal du 10 décembre 2015 « sont une nouvelle victoire remportée par notre pays sur le plan européen ».

Selon lui, ce rejet est une « reconnaissance explicite » de la souveraineté du Maroc sur tout son territoire et que « toute ingérence serait inadmissible et illégitime ».

Cet arrêt porte plus d’une signification politique et diplomatique : il a déjoué les manœuvres du polisario qui tentait en vain d’"entrer par la fenêtre dans les rouages de l’Union européenne et arracher une reconnaissance implicite de sa thèse séparatiste", relève-t-il.

Dans le même sillage,+La Vie Eco+ indique que le verdict de la Cour de justice européenne, tombé mercredi 21 décembre, «est une grande victoire certes, mais va bien au-delà».

«Une victoire dans le sens où le Maroc a eu gain de cause face à un réseau de malfrats et ses mentors parmi l'establishment algérien (…) C'est une énième marque de reconnaissance signée par l'Europe que la cause défendue par le Maroc est juste et inaltérable», explique-t-il.

Selon lui, la justice rendue au Maroc «est une preuve qui vient le conforter dans ses positions toujours rangées du côté du droit et de la légalité internationale».

+Challenge+ aborde le lancement de la deuxième phase de régularisation des étrangers en situation irrégulière au Maroc.

«Régulariser des situations et octroyer des papiers officiels pour plus de dignité et de reconnaissance de la personne humaine n’est point un geste de bienfaisance, mais un acte de responsabilité dans un contexte qui fait tomber les masques », écrit l’hebdomadaire.

Les bureaux de l’administration territoriale resteront ouverts pendant une année pour contribuer à «l’ouverture des portes de la dignité et de l’espoir devant des femmes et des hommes ayant été contraints de quitter leurs pays», relève-t-il.

+Assabah+ commente le bilan de l’année 2016. Selon lui, cette année aura été « une année des calamités sociale et économique et des acquis importants sur les plans de la sécurité et de la politique ».

Le quotidien estime que le Maroc a réussi dans la gestion du dossier sécuritaire et passé le test de la sincérité et de la transparence lors des élections législatives, mais "la tendance de la situation économique et sociale va vers le gouffre", ce qui, infère-t-il, montre que l’écart est grand entre le cadre politique général et les secteurs social et économique.

+Finances News Hebdo+ aborde la lutte contre le terrorisme. A Berlin, Ankara, Jakarta …, partout la vigilance est de mise dans cette période quelque peu festive, relève l’hebdomadaire.

Au Maroc, qui a érigé en priorité absolue la lutte contre le terrorisme, «on peut se féliciter du formidable travail accompli dans l'ombre par les forces de sécurité marocaines qui, tout au long de l'année, ont démantelé des dizaines de cellules terroristes. Et sauvé des centaines de vies. Sans triomphalisme», affirme-t-il.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ s’intéresse à la stratégie sécuritaire de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Le journal affirme que les chiffres dévoilés par la DGSN concernant sa stratégie sécuritaire montrent que d’énormes efforts ont été faits en 2016 pour protéger les personnes et les biens.

Le journal tire trois conclusions des résultats révélés : premièrement, la DGSN a accordé une attention majeure au développement des infrastructures en vue de rendre les ressources humaines plus efficientes. Deuxièmement, 4.513 établissements scolaires ont été sécurisés durant 2015-2016. Et troisièmement, la DGSN adopte une stratégie de communication dans le cadre de soutien d’une politique d’ouverture et de transparence.



Autres titres
Guinée Jeune Leader CMF 2017: pour Kadiatou Nassou, " l’avenir de la jeunesse doit de construire aujourd’hui ! " 
Afrique Le classement des pays africains dans l’édition 2016 de l’indice de développement humain du PNUD 
Afrique Classement des pays africains les plus heureux en 2017, selon le World Happiness Report 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Les chauffeurs de taxi menacent d' "une guérilla urbaine" 
Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires