Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Concours CAFOP 2017: 5000 instituteurs adjoints bientôt recrutés


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Concours-CAFOP-2017:-5000-instituteurs-adjoints-bientot-recrutes

Dans sa politique de l’école obligatoire, il est annoncé le recrutement de 5000 instructeurs adjoints par concours, au titre de l’année 2017.

En conseil de ministre le mercredi dernier, le gouvernement a annoncé le recrutement de quelques 5000 instructeurs adjoints en vue de combler le déficit d’enseignants dans les établissements primaires. Ainsi, la session 2017 du concours d’entrée dans les Centres d’animation et de formation pédagogique (CAFOP), se déroulera dans six capitales régionales : Abidjan, Abengourou, Gagnoa, Korhogo, Man et Yamoussoukro. Une mesure qui se veut un moyen de rapprocher les postulants des centres de composition et de réduction des charges pour les candidats.

"Les résultats du concours direct d’accès au titre de l’année académique 2017- 2020 avaient enregistré 837 candidats admis sur 1500 postes budgétaires prévus. Il y a donc un différentiel de 638 postes à combler. Aussi pour la bonne mise en œuvre de la programmation souhaitée, le conseil a autorisé l’organisation d’une session complémentaire à titre exceptionnel ", a expliqué le porte-parole du gouvernement.

Egalement, le recrutement de ses instituteurs adjoints "permettra d’élargir la base de la pyramide des formateurs à recruter pour combler le déficit d’enseignants dans l’enseignement préscolaire et primaire ", a indiqué le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné.

Selon les nouvelles dispositions, désormais, les instituteurs adjoints seront formés durant trois ans, à raison d’une année au CAFOP et deux années de stage sur le terrain.

Notons que la réouverture du concours d’entrée dans les CAFOP aux titulaires du Brevet d'études du premier cycle (BEPC), s’inscrit dans le cadre de la politique de scolarisation obligatoire des enfants de six à 16 ans initiée par le gouvernement depuis la rentrée scolaire 2015-2016.



Autres titres
Ghana Attaque contre une élève accusée de sorcellerie 
Bénin Samuel Eto’o reçu par le président Talon 
Maroc La formation du nouveau gouvernement à la Une des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Le président Macky Sall annoncé à la Conférence sur l’émergence de l’Afrique 
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a pris part à la cérémonie d’ouverture du 5e Forum des Marchés Emergents 
Côte D'Ivoire Protection des jeunes / Mme Henriette Diabaté aux jeunes: " tout ne vous est pas utile" 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires