Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Divers sujets à la Une des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce jeudi s’intéressent à une panoplie de sujets notamment la politique migratoire du Royaume, l’arrêt de la Cour européenne de Justice sur l’accord agricole Maroc-UE, les donneurs d'organes au Maroc et les banques participatives.


+Al Ittihad Al Ichtiraki+ rapporte que la politique migratoire nationale a été présentée, mardi à Rabat, aux ambassadeurs africains et européens accrédités au Maroc, reçus successivement par le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasseer Bourita, et le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais.

Ces rencontres, tenues en présence du ministre chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, Anis Birou, et du président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami, ont été l’occasion d’expliquer au corps diplomatique des pays de l’Afrique subsaharienne et de certains pays européens accrédités au Royaume, les modalités de la deuxième phase de régularisation des migrants en situation irrégulière, ajoute-t-il.

Dans le même sillage, +Al Bayane+ fait savoir que le ministère de la Santé adopte une approche anticipative pour décliner la nouvelle phase de la politique migratoire. Il finalise une stratégie dédiée spécifiquement à la santé des migrants.

"La feuille de route, qui s’étalera sur la période 2017-2021, vise à garantir l’accès des migrants aux services de prévention et de soins", a fait savoir le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, cité par la publication.

Pour sa part, +L’Opinion+ informe que la Cour de justice de l’Union Européenne a rejeté, hier mercredi, comme irrecevable, le recours du polisario contre l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne et annulé l’arrêt du tribunal de l’UE à ce sujet.

L’avocat général de la Cour de justice de l’UE avait précisé, il y a trois mois, que le polisario n’avait ni la qualité, ni la légitimité pour représenter les habitants des régions du sud du Royaume et leurs intérêts, rappelle le quotidien.

Au sujet de la COP, +L’Economiste+ écrit qu’au lendemain de l’euphorie de la COP22, le suspense reste entier sur la mobilisation des financements. Le secteur privé monte au créneau pour l’accélération du déploiement des mesures d’accompagnement. Il faudra que l’Etat y mette du sien.

Ce sera parmi les dossiers chauds de la présidence marocaine de la COP dans les mois à venir. Les opérateurs misent sur cette manne pour inverser la machine des capitaux privés en faveur de l’adaptation aux changements climatiques. Les pays en développement et moins avancés seront les principaux gagnants. Le Maroc se positionne en courroie de transmission pour les flux financiers Nord-Sud, commente-t-il.

Au volet de la santé, +Al Ahdath Al Maghribia+ relève que le nombre des donneurs d'organes au Maroc reste faible au niveau maghrébin, ne dépassant pas 1.000 donneurs sur l'ensemble de la population marocaine.

Au niveau de Casablanca le nombre de donneurs au cours des six dernières années n'a pas dépassé 446 personnes, dont 98 toujours en vie, alors que 2016 n'a enregistré que 14 donneurs et 173 potentiels après leur décès, précise-t-il.

Au registre économique, +Akhbar Al Yaoum+ rapporte que Le gouverneur de la banque centrale, Abdellatif Jouahri, a promis le lancement au Maroc des banques participatives avant fin 2016.

« On espère avoir les réponses le plus rapidement possible, afin d’annoncer le chantier avant fin 2016 », a dit Jouahri lors d’une conférence de presse tenue, mardi à Rabat, à l’issue de la dernière réunion de cette année du Conseil de Bank Al Maghrib, soulignant que le lancement de ce chantier nécessite la préparation du marché des Sukuks, du Takaful et une mise en place d’une fiscalité équitable, note la publication.



Autres titres
Ghana Attaque contre une élève accusée de sorcellerie 
Bénin Samuel Eto’o reçu par le président Talon 
Maroc La formation du nouveau gouvernement à la Une des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Six partis politiques composeront le nouveau gouvernement 
Maroc La formation du nouveau gouvernement à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Tanger: la cosmopolite se positionne en pôle économique majeur 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires