Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo RDC Fin du mandat de Kabila: des affrontements ont fait 9 morts à Kinshasa


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Fin-du-mandat-de-Kabila:-des-affrontements-ont-fait-9-morts-a-Kinshasa

Officiellement, depuis le 19 décembre dernier le 2ème et dernier mandat du président Joseph Kabila est à son terme. Les manifestations sont quasi quotidiennes dans la capitale congolaise pour exiger son départ. Le bilan des heurts des deux derniers jours s’élève à près d’une dizaine de morts.

Le lundi et mardi derniers ont été émaillé de violents heurts entre population et policiers. Selon les sources officielles, les manifestations ont couté la vie à 9 personnes dont deux dames tuées par balles perdues. "Nous avons enregistré en tout et pour tout dans la ville de Kinshasa neuf morts dont un policier, deux dames victimes des balles perdues et six hommes ont perdu la vie lors des pillages des établissements commerciaux ", a indiqué le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

Outre ces décès, plusieurs personnes ont été interpellées par la police, alors qu’ils commettaient des actes des " actes de pillages et de vandalisme".

Depuis le 19 décembre, plusieurs villes du pays telles Kinshasa et Lubumbashi sont en proie à des manifestations exigeant le départ pur et simple du président Joseph Kabila arrivé au terme de son second mandat. Pendant que l’opposition demande l’organisation d’une élection présidentielle, le nouveau Premier ministre Samy Badibanga, issu du dernier dialogue congolais, a rendu public, la liste de son gouvernement le lundi dernier
Ledit gouvernement se compose de soixante-sept membres dont trois vice-Premiers ministres, sept ministres d’Etat, trente-quatre ministres et vingt-trois vice-ministres. Les trois vice-premiers ministres sont: She Okitundu (Affaires étrangères et Intégration regionale), Emmanuel Ramazani Shadary (Intérieur) et José Makila Sumanda (Transport et Voies de communication).

Du côté de l’opposition, Etienne Tshisekedi a appelé les Congolais à la " résistance pacifique ", le 19 décembre dernier.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Burkina-Faso Le vote des Burkinabè de l’étranger exposé au président Kaboré 
Mauritanie Les opposants lancent une campagne contre les réformes constitutionnelles 
Afrique du Sud Succession de Jacob Zuma: la présidente de l’Assemblée Nationale se mêle à la course 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Congo RDC CAN 2017: les Léopards trônent en tête du groupe C 
Congo RDC Accord du 31 décembre: l’opposant Roger Lumbala rentre d’exil 
Congo RDC CAN-2017: un problème de primes gagne les 'Léopards' 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires