Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso L’attaque contre l’armée largement commentée par la presse burkinabé


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse burkinabè a largement commenté, ce samedi, l’attaque terroriste, la veille, d’une position de l’armée du Burkina Faso, dans la région du Sahel, non loin de la frontière avec le Mali.


«Attaque djihadiste du camp de l’unité anti-terroriste à Nassoumbou/Soum: 16 militaires tués, selon une source locale», titre le journal Le Quotidien qui publie également le message du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

Selon ce quotidien, le seul qui parait les samedis au Burkina Faso, l’attaque a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi aux environs de 5 heures 30.

«Les populations de la ville de Nassoumbou, dans la commune de Djibo ont connu, une fois de plus un réveil des plus inattendus», rapporte le confrère, avant d’ajouter que le bilan de cette attaque varie selon les sources.

Pour sa part, le site d’information Lefaso.net, mentionne que l’attaque a fait 12 morts et quatre blessés parmi les militaires et des bâtiments incendiés, selon le tout dernier point fait par le ministre de la Sécurité Simon Compaoré.

Le même média, dans sa rubrique «Flash info» informe qu’une nouvelle attaque vient de frapper la province du Soum, précisant que cette fois-ci c’est Tounté (commune de Koutougou) qui en est la cible.

«Des individus non identifiés pour le moment ont tiré dans le village, causant la panique des habitants, ils en ont profité pour les dépouiller de leurs biens avant de prendre la fuite», relate le confrère.

Pendant ce temps, Burkina24.com, un autre journal en ligne, renseigne que le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré s’est rendu, hier après-midi, sur les lieux de l’attaque.

Quant au site d’information de Fasozine.com, il reprend en guise de titre, les propos du président Kaboré qui a déclaré dans son message que «le Burkina Faso aura le dernier mot sur le terroriste».



Autres titres
Egypte Le Pape François était au Caire ce vendredi 
Mali Rapatriement de près de 300 réfugiés maliens de la Mauritanie 
Algérie Incendie au siège de la permanence du FLN à El Kala (El Tarf) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso De nouvelles nominations dans la grande muette 
Burkina-Faso Message du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale à l’occasion des Journées commémoratives de la sécurité et de la santé au travail, les 28 et 30 avril 2017 
Burkina-Faso Enlèvement: les deux fonctionnaires retrouvés sains et saufs 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires