Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Débrayage: 72 heures de grève à l’Agence judiciaire du trésor


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Debrayage:-72-heures-de-greve-a-l-Agence-judiciaire-du-tresor
Sévérine Lawson, Agent judiciaire du trésor

Après les magistrats et le personnel de la maison de justice, c’est le tour des travailleurs de l’Agence judiciaire du Trésor (AJT) de boycotter tous travaux.

Depuis le mardi 13 décembre, jusqu'à ce jeudi 15 décembre 2016, le service minimum sera accordé aux usagers de cette agence. Le Bureau exécutif de leur syndicat, le Syntra-Ajt, a fait savoir le mécontentement du personnel à travers une motion adressée à l’Agent judiciaire du trésor, Sévérine Lawson.

Dans les lignes de cette motion, le président du Bureau exécutif du Syntra-Ajt, Hippolyte Mekpagbé, est revenu sur la non satisfaction des treize points issus des revendications et de recommandations qui ont conduit à ce mouvement de débrayage. Il s’agit du retour de l’Agence judiciaire du Trésor sous la tutelle du Ministère de l’Economie et des finances, de l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de formation et de carrière. Le personnel de l’AJT revendique également la création d’une bibliothèque adéquate et l’installation du réseau internet, la dotation de locaux pour servir de bureau aux antennes de l’AJT, la participation d’un représentant du Syntra-AJT aux réunions du CODIR, la suppression immédiate des cumuls de poste, le renforcement périodique des capacités du personnel à travers des formations sur des thématiques aussi bien d’ordre général que technique, et le paiement des frais d’assise au personnel. Cette motion fait suite aux observations sur les points de revendication et à la correspondance adressée à l’AJT, en novembre 2016.

Une note qui a laissé Séverine Lawson indifférente aux pertinentes revendications du personnel. Cette attitude a conduit au premier mouvement de débrayage de 48 heures observé du mardi 29 au mercredi 30 novembre 2016. Tout en considérant qu’il n’a reçu la moindre satisfaction à ses revendications, le Syntra-Ajt a donc décidé d’observer une grève de 72 heures renouvelable par tacite reconduction jusqu’à satisfaction complète de leurs revendications.



Autres titres
Maroc Le retour du Maroc à l'UA et l'hécatombe routière à la Une des quotidiens marocains 
Congo, République du Coopération et économie en vedette dans la presse congolaise 
Burkina-Faso La justice militaire monopolise la Une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin L’incendie d’un immeuble à Cotonou fait un mort 
Bénin Mystère: un mal non encore identifié tue cinq écoliers de Madécali 
Bénin Le 3e livre d’Eugénie Dossa Quenum présenté à Cotonou 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires