Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Renforcement de la démocratie: le Bénin adhère à l’IDEA


Diplomatie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Renforcement-de-la-democratie:-le-Benin-adhere-a-l-IDEA

La République du Bénin vient de faire une entrée dans le cercle de l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA). Cette adhésion est intervenue, le jeudi 8 décembre 2016 à l’occasion de la 25ème session du Conseil des États membres, tenue les jeudi 08 et vendredi 09 décembre 2016 à Stockholm, en Suède.

Les objectifs de l’Organisation visent à promouvoir la démocratie dans le monde, en améliorant et en renforçant les processus électoraux démocratiques, mais également à fournir des conseils, de l’orientation et un soutien sur le rôle du Gouvernement et de l’Opposition, des Partis Politiques, des Commissions Électorales, d’un pouvoir judiciaire indépendant, des médias, dans le contexte d’une démocratie pluraliste. Au cours de cette 25ème session du Conseil des Etats membres de l’IDEA, le Représentant de la République du Bénin, l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Bénin auprès du Royaume de Danemark et du Royaume de la Suède, Eusèbe Agbangla, a exprimé la gratitude du gouvernement béninois suite à l’adhésion du Bénin à IDEA.

Une adhésion qui est une décision du Chef de l’Etat, Patrice Talon, au regard des objectifs de cette prestigieuse Organisation intergouvernementale .Elle s’implique dans des domaines incluant les constitutions, les systèmes électoraux, les partis politiques, les dispositions législatives, le judiciaire, les Gouvernements centraux et locaux, les structures gouvernementales officielles et traditionnelles. En acceptant d’intégrer cette organisation, poursuit-il, le Chef de l’Etat entend permettre au Bénin de partager son expérience originale de transition démocratique, initiative du génie béninois, qui a fait tache d’huile dans toute l’Afrique francophone.

L’Ambassadeur Eusèbe Agbangla a passé en revue le parcours ayant conduit le Bénin à la Conférence des Forces vives qui a abouti, entre autres, à l’instauration d’un Etat de droit, de la démocratie avec la séparation des pouvoirs et du respect des droits de l’homme puis au libéralisme économique comme fondement de la libre entreprise. Des résultats qui ont conduit à une nouvelle constitution, à la mise sur pied des Institutions de contre-pouvoir donnant l’option d’un multipartisme politique.



Autres titres
Inter Pas de ola pour Leïla Aïchi à l'Assemblée Nationale française 
Inter Les diplomates algériens confondent enceintes onusiennes et rings de boxe 
Côte D'Ivoire L’Ambassade des Etats-Unis annonce une nouvelle procédure de demande de visa non-immigrant 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Baccalauréat 2017: 15 255 candidats composeront à l’unique session de juin 
Bénin Drame: un douanier électrocuté par son téléphone en charge 
Bénin Coopération: plus de visa entre Nairobi et Cotonou 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires