Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique DECLARATION DE LA CEDEAO, L’UNION AFRICAINE ET DE L'ONU SUR L'EVOLUTION POLITIQUE EN GAMBIE


Diplomatie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
DECLARATION-DE-LA-CEDEAO,-L-UNION-AFRICAINE-ET-DE-L-ONU-SUR-L-EVOLUTION-POLITIQUE-EN-GAMBIE

La Commission de la CEDEAO, la Commission de l'Union Africaine et le Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel ont reçu des informations selon lesquelles le Président en exercice de la Gambie, Yahya Jammeh, a rejeté les résultats de l'élection présidentielle gambienne du 1er décembre 2016 officiellement annoncée par la Commission électorale indépendante du pays.

Le Président de la Commission de la CEDEAO, le Président de la Commission de l'UA et le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Afrique de l'Ouest et au Sahel sont profondément préoccupés par cette situation. Ils appellent le gouvernement de la Gambie à respecter ses obligations constitutionnelles et ses obligations internationales. Il est fondamental que le verdict des urnes soit respecté et que la sécurité du président Adama Barrow et celle de tous les citoyens gambiens soit pleinement assurée.

La CEDEAO, l'UA et l'ONU appuient fermement la position du gouvernement sénégalais sur la question de la convocation d'une réunion d'urgence du Conseil de Sécurité des Nations Unies et demandent instamment aux parties concernées de contribuer à une transition pacifique et à la remise approprié du pouvoir de l'administration sortante au Président élu dans les délais constitutionnels, conformément aux lois électorales gambiennes.
La CEDEAO, l'UA et les Nations Unies exhortent toutes les parties prenantes gambiennes, y compris les dirigeants élus, les forces armées, les partis politiques et les organisations de la société civile à rejeter la violence et à défendre pacifiquement la volonté du peuple exprimée clairement dans les urnes. Ils appellent également les forces de défense et de sécurité gambiennes à remplir leurs devoirs républicains.

La CEDEAO, l'UA et l'ONU sont solidaires avec le peuple de Gambie qu'ils saluent, une fois de plus, pour la maturité démontrée tout au long du processus électoral et s'engagent à continuer à suivre l'évolution de la situation en Gambie.



Autres titres
Maroc SAHARA OCCIDENTAL: MANOEUVRES ALGÉRIENNES OBSCURES 
Maroc Discours de la Princesse Royale Lalla Hasna à la COP 23 à Bonn 
Burkina-Faso Le président français attendu à Ouagadougou du 27 au 29 novembre 2017 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Des demandeurs d’asile subsahariens proches d’une réinsertion en France 
Afrique « La révolution du dépistage du VIH doit être un élément prioritaire de notre agenda» 
Afrique La Mauritanie met en place le cadre institutionnel de sa réforme foncière 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires