Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Dossiers judiciaires et fête nationale en couverture des journaux burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux burkinabè ont commenté, ce vendredi, les festivités en cours, du 56e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso, ainsi que la conférence de presse animée la veille par le tribunal militaire à propos des dossiers pendants.

Les journaux burkinabè ont commenté, ce vendredi, les festivités en cours, du 56e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso, ainsi que la conférence de presse animée la veille par le tribunal militaire à propos des dossiers pendants.


«Dossier coup d’Etat du 15 septembre 2015: les premières audiences annoncées pour le 20 décembre», arbore à sa Une le quotidien privé Notre Temps.

Le même titre revient à la Une du journal Le Quotidien qui renseigne que le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire de Ouagadougou, Alioune Zanré, a donné, hier jeudi à Ouagadougou, une conférence de presse sur le sujet. 

Quant au quotidien national Sidwaya, il mentionne en titre: «Dossiers Sankara, Diendéré, attaque de Yimdi et Nazinon: la première audience pour ce 20 décembre». 

De son côté, le quotidien privé Le Pays évoque la conférence de presse animée hier jeudi par la coordination de la Coalition de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) de la ville de Ouagadougou. 

«Face à la presse, elle (la coordination) a déroulé son programme de commémoration du 18e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses compagnons d’infortune», écrit le journal. 

Et de préciser que «la coordination a également saisi l’occasion pour dénoncer la +mainmise+ du pouvoir actuel sur l’affaire Norbert Zongo et bien d’autres dossiers de crimes de sang et de crimes économiques ».

Le quotidien reprend à sa Une les propos du coordonnateur du CCVC, Chryzogone Zougmoré qui dit que «les choses n’ont pas bougé», là où Aujourd’hui au Faso affiche: «Affaire Norbert: La CCVC de la capitale appelle à la mobilisation». 

Le journal cité en second lieu rapporte qu’à l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance, «980 personnes (ont été) récompensées à Kosyam (palais présidentiel)».

Parlant de cette décoration, Sidwaya affiche: «Présidence du Faso: 980 Burkinabè distingués pour de bons et loyaux services», avant d’informer que « le sport est au rendez-vous des festivités du 11 décembre (jour de célébration de la fête de l’indépendance, Ndlr)».



Autres titres
Tchad Un appel d’urgence au secours des coton-culteurs 
Gabon Pluies torrentielles à Libreville: une centaine de familles à la rue 
Algérie Ouverture d’une enquête ce lundi sur les violences à l’Université Alger 3 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Des militants du parti au pouvoir sanctionnés pour indiscipline 
Burkina-Faso Postes de péages: les travailleurs en grève du 22 au 28 février prochain 
Burkina-Faso 52e anniversaire de l’indépendance de la Gambie et investiture du Président Adama Barrow: le Président du Faso fait le point de sa participation 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires