Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Manifestation dans le Nord: le gouvernement rejette toute idée de fédéralisme


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Manifestation-dans-le-Nord:-le-gouvernement-rejette-toute-idee-de-federalisme

Les manifestations à répétition qui secouent depuis des semaines, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun ont suscité une déclaration du Premier Ministre, Philemon Yang lui-même originaire de cette partie du pays. Pour lui, pas question de parler de "fédéralisme’’.

Démarrées dans un premier temps par les avocats, qui souhaitaient la traduction des textes régissant leur profession en anglais, des manifestations à Bamenda, Chef-lieu du Nord-Ouest anglophone se sont étendues au corps enseignant puis, à la population. L’idée de fédération a refait surface au sein des populations qui dénoncent leur mise à l’écart par le pouvoir central et une mauvaise répartition des richesses du pays.

Fin novembre, ces manifestations ont dégénéré en affrontements avec les forces de l’ordre provoquant un à trois morts selon les sources. Depuis on a droit à une paralysie dans la région. Les salles de classes sont fermées et tout est au ralenti.

Face à cette situation, le Premier ministre Philemon Yang bien qu’il soit lui-même anglophone, ne cautionne pas ces revendications. Pour lui, le Cameroun est "un et indivisible’’ et c’est ce qui fait sa force. Il n’est donc pas question que la notion de fédéralisme soit remise sur le tapis. Ils invitent les populations de Bamenda et de ses environs, à reprendre le chemin de leurs occupations respectives.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Congo RDC Le rapatriement d’Etienne Tshisekedi à nouveau fixé au 12 mai prochain 
Burkina-Faso UPC: communiqué de presse de la session du Bureau politique national du 22 avril 
Kenya Election: Uhuru Kenyatta pas prêt à tolérer la violence 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Une campagne de vaccination vise 1,5 millions d’enfants dans le Nord 
Cameroun Le pays fabrique ses propres voitures 
Cameroun Paul Biya effectue sa première sortie publique sous fond de polémiques 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires