Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal FIDAK 2015: Alioune Sarr explique le retard dans l’indemnisation des sinistrés


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
FIDAK-2015:-Alioune-Sarr-explique-le-retard-dans-l-indemnisation-des-sinistres

Alors que tarde l’indemnisation des sinistrés de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) de 2015, on en sait un peu plus sur les raisons selon les explications du ministre en charge du Commerce, Alioune Sarr.

Depuis l’incendie qui a émaillé la Foire internationale de Dakar (FIDAK) de 2015, les sinistrés attendent toujours d’être dédommagés. Si l’indemnisation promise par les autorités Sénégalaises tarde à devenir réalité, Alioune Sarr, le ministre sénégalais en charge du Commerce, l’explique par le manque de preuve dans la déclaration.

Profitant de l’examen du budget de son département, le ministre a indiqué que ‘’le commerçant se doit d’être assuré (…) il est inconcevable d’avoir en sa possession une valeur de 50 millions sans être assuré ». Pour lui, le retard du paiement des indemnisations dues aux sinistrés de l’incendie de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) de 2015, a une seule justification: "les victimes n’ont pas la preuve de leur déclaration’’, a-t-il relevé.

Cependant, les sinistrés pourront participer gratuitement à, la Fidak 2016, grace à l’offre " humanitaire " du gouvernement composé d’un soutien financier à hauteur de 30 millions’’ et un stand gratuit à chaque sinistré.
Rappelons que 42 commerçants, sénégalais sur un total de 100 exposants ont été touchés par l’incendie qui s’est déclenché au pavillon vert au CICES lors de la Fidak 2015. « L’incendie de l’année dernière est due à la vétusté des installations électriques’’, a-t-il précisé.

D’après le ministre du commerce Alioune Sarr, les dommages sont évalués à 600 millions de francs CFA. Toutefois, il s’est voulu rassurant qu’en aux efforts à l’indemnisation prochaine des victimes.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Zimbabwe Chaque 21 février son jour d'anniversaire de Robert Mugabe décrété férié 
Tchad Le PAM va pouvoir continuer son assistance dans le Sahel grâce à une contribution du Japon 
Maroc Les fêtes nationales et le phénomène du terrorisme au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Plus d’une soixantaine de sénégalais rapatriés de la Gambie 
Sénégal L’Ag de l’Union des magistrats sénégalais occupe la Une des quotidiens 
Sénégal Les quotidiens sénégalais partagés entre la politique, l’affaire Tigo et l’Ag des magistrats 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires