Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Le Roi Mohammed VI au Nigeria: des perspectives prometteuses


Diplomatie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Roi-Mohammed-VI-au-Nigeria:-des-perspectives-prometteuses

C'est dans une ambiance chaleureuse que le Roi du Maroc est arrivé, le 1er décembre 2016, à l'aéroport Nnamdi Azikiwe d'Abuja, en visite officielle où il a été accueilli par le Vice-Président de la République Fédérale du Nigeria, Monsieur Yenni Osinbajo, puis par le Ministre du Territoire de la capitale fédérale, Monsieur Muhammad Musa Bello, qui lui a remis les clés de la ville d'Abuja, un honneur réservé aux hôtes de marque de cette cité et ce, pendant que des troupes folkloriques exécutaient des danses et des chants traditionnels pour lui souhaiter la bienvenue.

Cette visite officielle du Souverain marocain au Nigeria, la première d'un Roi du Maroc en terre nigériane et la 3ème étape de la seconde partie de la tournée africaine du Roi Mohammed VI, est inédite et historique dans le sens où elle ouvre grand la porte à une coopération franche, sincère et bénéfique au service des peuples nigérian et marocain dans le cadre de la mise en oeuvre d'un partenariat "Gagnant-Gagnant" et d'une coopération Sud-Sud forte, agissante et solidaire.
Le lendemain, soit le vendredi 02 décembre 2016, le Souverain du Maroc est arrivé au Palais Présidentiel escorté par un orchestre de la Garde Présidentielle où il a été reçu officiellement par le Président Muhammadu Buhari.

Au terme de cette cérémonie officielle d'accueil, les deux Chefs d'Etat ont accompli la Grande Prière du vendredi à la Mosquée Nationale d'Abuja, haut lieu de culte et symbole de l'unité des Musulmans du Nigeria, à l'issue de laquelle le Roi Mohammed VI a fait don d'un lot de 10 000 exemplaires du Saint Coran aux parties en charge de la gestion des affaires religieuses pour qu'ils soient distribués dans toutes les Mosquées de la République Fédérale du Nigeria.
A ce sujet, Sheikh Ibrahim Sadik Al Husseini, Président du Conseil des Fatwas au Nigeria, a confirmé que la visite du Roi Mohammed VI au Nigeria, de part son statut de Commandeur des Croyants, est la preuve irréfutable de l'engagement du Maroc à faire revivre les liens historiques et spirituels entre les deux pays.

Par la suite, les deux Chefs d'Etat ont eu des entretiens en tête-à- tête au cours desquels le retour du Maroc au sein de l'Union Africaine et le dossier des provinces sahariennes marocaines ont été longuement évoqués. Un large tour d'horizon a également été fait par les deux Chefs d'Etat sur les questions qui secouent la région, le continent africain et la scène internationale, notamment le terrorisme, la criminalité internationale, le trafic de drogue, la Syrie, le Yémen et le conflit israélo-palestinien.
La coopération bilatérale et les moyens de la renforcer et de la développer, tout particulièrement dans les secteurs religieux, sécuritaire et économique ainsi que la création d'une usine d'engrais alimentée par les phosphates marocains et nigérians figuraient aussi au menu de leurs entretiens.

S'agissant du retour du Maroc au sein de l'Union Africaine (U.A), il y a lieu de noter que le gouvernement nigérian, par la voix de son Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Goeffrey Onyeama, s’est félicité de la décision du Maroc de regagner son siège au sein de l’U.A, la qualifiant de "développement bienvenu", tout en ajoutant que, et je le cite : «Le Maroc est un pays important, et qu'il n’est pas dans l’intérêt, ni de l’Union Africaine ni celui du Maroc que le Royaume du Maroc reste en dehors de l’organisation continentale car le Maroc est un pays qui a atteint un niveau élevé de développement économique et a une grande contribution à apporter aux efforts de développement dans le continent".

A l'issue de leurs entretiens, le Roi Mohammed VI et le Président Muhammadu Buhari ont co-présidé la cérémonie officielle de signature de deux conventions de partenariat pour le développement d’une plateforme de production d’engrais au Nigéria, pour la première, et le développement du marché des engrais au Nigéria, pour la seconde, ainsi que cinq autres accords bilatéraux portant sur l'exemption des visas pour les passeports officiels diplomatiques et de service, la coopération en matière de pêche maritime, les services aériens et de coopération dans le domaine des énergies renouvelables, de même qu'il a été signé un mémorandum d'entente dans le domaine agricole.
Enfin, le Président de la République Fédérale du Nigeria a offert un dîner officiel à son Illustre hôte, le Roi Mohammed VI, auquel ont pris part des membres de la délégation qui l'accompagne, des membres du gouvernement du Nigeria, des opérateurs économiques nigérians et plusieurs hautes personnalités civiles et militaires.

Au final, la visite du Roi Mohammed VI exprime, bel et bien, la volonté du Maroc, portée au plus haut niveau, de diversifier ses partenariats en Afrique et d’étendre le modèle de coopération Sud-Sud qu'il a développé avec ses partenaires traditionnels sur le continent africain. Cette officielle présage aussi que les relations économiques et commerciales entre les deux pays sont promises à un bel avenir.
Elle démontre également la détermination du Maroc à accompagner le Nigeria dans ses efforts de réforme dans le cadre d’une coopération Sud-Sud fructueuse et mutuellement avantageuse et sa volonté d’insuffler une dynamique nouvelle à ces relations dans tous les domaines afin de les hisser au niveau des aspirations des deux peuples frères, tout en capitalisant sur les complémentarités des deux pays.

Après avoir conquis le respect, l'estime et le coeur des peuples tanzanien, rwandais, éthiopien, malgache et, maintenant nigérian le Roi Mohammed VI reprendra très bientôt son bâton de pèlerin et de défenseur sincère et efficient des intérêts des peuples africains pour se rendre en Zambie, 4ème étape de la seconde partie de son périple africain.

L'AUTEUR
Farid Mnebhi


Autres titres
Afrique de l'Ouest Conférence au sommet du 6e TAC : le communiqué conjoint 
Afrique de l'Ouest Traité d’Amitié et de Coopération: signature de onze accords de coopération 
Burkina-Faso Le Président Alassane Ouattara à Ouagadougou pour la Conférence au sommet du 6e TAC 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique L’Ethiopie veut associer le secteur privé au développement de son réseau routier 
Afrique Journée internationale Nelson Mandela: Agissez! Inspirez le changement! 
Afrique Afrique du Sud: le salut par la privatisation? 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires