Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Suspension de médias audiovisuels: les explications de Adam Boni Tessi


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Suspension-de-medias-audiovisuels:-les-explications-de-Adam-Boni-Tessi

Depuis le 28 novembre 2016, la décision de suspension de certaines chaînes de télévision et de radio par la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) défraie la chronique au Bénin. Eu égard de la polémique que suscite la décision dans l’opinion publique et dans les médias locaux, le président de la HAAC, Adam Boni Tessi est sorti de son mutisme pour apporter des clarifications sur la décision de l’autorité de régulation des médias du pays.

C’était à la faveur d’une interview accordée à la chaine de télévision privée Golfe Tv le 30 novembre 2016.
Selon le président de la HAAC, " il y a eu au total six télévisions qui ont été concernées: E-télé, Eden TV, Sikka Tv, La Béninoise TV, La Chrétienne Tv, Unafrica Tv et puis Radio soleil Fm. Donc on va situer en deux catégories principales: Sikka Tv, La Béninoise Tv, La Chrétienne Tv et Unafrica Tv sont des télévisions qui n’ont pas une convention avec la Haac. Or le principe est que avant d’émettre sur le territoire national, de faire monter un signal à partir du Bénin ou de recevoir le signal et de le diffuser suivant les différents code de l’information et de la communication, il faudra avoir une convention expresse avec la Haac.

Donc nous n’avons pas de convention. Déjà en février 2016, j’avais saisi Eutelsat qui est la structure de diffusion de Sikka Tv pour lui demander d’arrêter la diffusion de Sikka Tv sur le Bénin. Cela correspondait avec la période électorale et les responsables ont fait des démarches pour demander qu’on leur permette au moins de finir la période électorale. J’avais fait observer qu’il y a des dispositions particulières pendant ces périodes qu’il faut respecter et ils se sont engagés à les respecter. On a fini les élections depuis mars comme vous le savez et jusqu’à ce jour, ils ne se sont pas conformés aux textes.

Nous en étions là quand on a signalé trois télévisions pirates à savoir la Chrétienne Tv, la Béninoise Tv et l’Unafrica Tv. Donc si on ajoute, cela fera quatre télévisions pirates ce qui n’est pas intéressant. Pour ce qui concerne Eden Tv et E-télé, c’est une question de délocalisation. La convention avec la Haac stipule toujours le lieu d’implantation de la télé, le lieu d’émission, etc… Et toute modification telle qu’elle soit doit obtenir l’accord express de l’institution. Cela n’a pas été fait et pour le cas particulier de Eden Tv, une mission était même allée puisque nous avons le droit à tout moment d’accéder aux installations de tous les organes. Une mission était allée au site présumé et elle a été renvoyée. Quand on arrive à ces niveaux là, il vaut mieux demander aux gens de venir se conformer aux textes.

Donc l’acte qui a été pris n’est pas une sanction. C’est un acte pour que les gens soient obligés de venir se conformer à ce que les textes ont dit. Pour ce qui est de la radio Soleil Fm, ils ne peuvent pas nous informer. Ils doivent demander une autorisation. La Haac autorise. C’est pas une simple lettre et puis le fait d’avoir fait circuler une lettre ne prouve pas que nous l’avons reçu et nous l’avons traité et nous l’avons accepté. C’est çà le problème. Ils ont commencé à écrire, Eden a écrit qu’ils ne veulent pas engager un bras de fer et ils ont donné des explications qu’ils sont prêts à venir nous rencontrer pour que les choses rentrent dans l’ordre. E-télé a aussi écrit dans le même sens pour nous dire qu’ils sont prêts à venir nous rencontrer pour que les choses rentrent dans l’ordre".



Autres titres
Côte D'Ivoire Michel Gbagbo et Guillaume Soro en vedette à la Une de la presse ivoirienne 
Maroc Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Burkina-Faso Thomas Sankara et actions sociales au menu de la presse burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Patrice Talon a subi deux opérations chirurgicales à Paris, mais va bien 
Bénin Compte rendu du Conseil Extraordinaire des Ministres de ce lundi 19 juin 2017 
Bénin Baccalauréat 2017: 115 255 candidats à l’assaut du précieux sésame 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires