Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Algérie Fraude au Baccalauréat: cinq et dix ans d’interdiction pour les fraudeurs


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Fraude-au-Baccalaureat:-cinq-et-dix-ans-d-interdiction-pour-les-fraudeurs

Cinq ans d’interdiction pour les candidats scolarisés et 10 ans pour les candidats libres. Telle est la sanction infligée aux fraudeurs du baccalauréat de l’année dernière en Algérie. Des fraudes massives avaient entachées la session officiel du Bac de Juin 2016.

Devant les députés, la ministre de l’éducation n’a pas mâché les mots. Elle a été claire en avertissant que, son département appliquera avec "rigueur" les mesures d'interdiction de passer les épreuves du baccalauréat à tout candidat s'étant rendu coupable de fraude audit examen. Idée dit-elle, qui donnera à réfléchir à ceux qui seraient tentés de frauder en ayant recours à des moyens technologiques".

Selon elle, "l'interdiction est de cinq années pour les candidats scolarisés et de 10 ans pour les candidats libres ".

"1000 postulants au baccalauréat surpris en possession du téléphone mobile en classe d'examen ont été éliminés l'année dernière", a fait savoir Mme Benghabrit. Cette dernière a rappelé à ce propos les mesures adoptées par le ministère, pour la session 2015, afin d'assurer le bon fonctionnement et la crédibilité des examens nationaux en sensibilisant notamment les parents à l'effet de mettre en garde leurs enfants contre les risques découlant de la fraude.

Pour contourner la fraude très prochainement, la ministre de l’éducation annoncera un changement majeur concernant les sujets. D’après elle, les sujets "seront désormais basés sur la compréhension et non sur la mémorisation, tel qu'il est de vigueur actuellement." Cette mémorisation étant jugée en partie responsable de la tentation de fraude aux examens.

Pour Benghabrit, "la lutte contre la fraude dans ce contexte de progrès technologique fulgurant est une bataille inégale et quels que soient les moyens de dissuasion mis en œuvre, il subsistera toujours quelques aventuriers."



Autres titres
Mali Examens de fin d’année 2016-2017: les dates de composition dévoilées 
Côte D'Ivoire Concours d’entrée au CAFOP niveau Instituteurs Adjoints (IA), session 2017: la DECO déconcentre le concours d’accès cette année 
Bénin Baccalauréat 2017: 15 255 candidats composeront à l’unique session de juin 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Algérie La destination Alger au cœur du Salon international du tourisme et des voyages 
Algérie Traitement inhumain, cruel et sadique des réfugiés syriens par le régime algérien 
Algérie Législatives algériennes 2017: un scrutin pour rien ! 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires