Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Tchad Les étudiants de l’Université de N’Djamena claque la porte de l’UNET


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Les-etudiants-de-l-Universite-de-N-Djamena-claque-la-porte-de-l-UNET

Engagés dans un bras de fer avec le gouvernement pour l’amélioration de leurs conditions de vie et d’étude, les étudiants tchadiens doivent également faire avec des dissensions internes au sein de l’UNET, la principale association estudiantine. Conséquence, sa section de l’université de N’Djamena a décidé de ne plus en faire partie.

L’Union nationale des Etudiants Tchadiens (UNET) comptent désormais deux bureaux suite à des désaccords entre les membres du bureau national. Ce dernier est désormais scindé en deux clans et les étudiants ne s’y retrouvent plus. Depuis plusieurs mois l’enseignement supérieur est au plus mal en raison d’une grève qu’observent enseignants et étudiants pour réclamer leurs primes et le retrait des 16 mesures d’austérité mises en place par le gouvernement.

L’UNET est donc aux avants postes de cette lutte avec des mots d’ordre de grève qui ont quasiment paralysé les universités du pays. C’est dans ce contexte que des dissensions ont vu le jour au sein de l’association estudiantine avec la démission de Barka le roi qui en était le président et son remplacement par Ricahrd Guelem. Dans la foulée, un autre bureau dit de transition voit le jour et engage des discussions avec le gouvernement. Une cacophonie s’est alors installée avec des ordres et des contre ordres.

Raison pour laquelle la section de l’université de N’Djamena a fait savoir à travers un communiqué, sa suspension de toute collaboration avec le bureau national et celui dit de transition pour ne pas créer la confusion chez les étudiants. Elle a appelé ces derniers à la vigilance et à rester mobilisés. Le gouvernement est invité à répondre au plus vite aux revendications des étudiants dont la principale, est le payement de plusieurs mois d’arriérés de bourses.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Niger Les enseignants contractuels soumis à évaluation dès ce samedi 
Burkina-Faso Ouverture du recrutement en vue de la 3e promotion de la licence professionnelle en science politique 
Côte D'Ivoire Orientation en 6e et en 2nde : Les parents d’élèves invités à vérifier et confirmer les voeux des établissements et de séries jusqu’au 28 juillet 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Tchad Contrôle des titres de séjour à N’Djamena: 262 étrangers interpellés 
Tchad Lutte Contre l'Extrémisme: les Femmes Parlementaires de l'Espace G5 SAHEL s’engagent 
Tchad Examens: le baccalauréat fixé du 10 au 18 juillet prochain 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires