Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Transport : Contrôle des charges à l’essieu à Bohicon


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Transport-:-Controle-des-charges-a-l-essieu-a-Bohicon

Le ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé Hèhomey, a effectué samedi 26 novembre 2016, une descente inopinée avec une équipe de techniciens, sur le parc des gros porteurs à Avogbnanan (Bohicon), pour contrôler les charges à l’essieu des véhicules lourds de transports de marchandises, et verbaliser les contrevenants, a constaté sur place l’ABP.

A en croire le ministre Hèhomey, des engagements ont été pris en juillet dernier à Cotonou, à la réunion des ministres chargés des transports de l’espace UEMOA. Il était principalement question à cette rencontre, a-t-il précisé, de la mise en œuvre du règlement n° 14 de l’UEMOA. Le règlement n° 14 limite les charges à l’essieu pour les gros porteurs dans l’espace UEMOA, a-t-on expliqué. Cette disposition participe de la sauvegarde du patrimoine routier, ont justifié les techniciens du ministère.

« Nos routes sont dimensionnées en fonction de certaines charges, mais les transporteurs, parfois dépassent cette charge qui a servi de base au dimensionnement de la route. Ceci fait que nos infrastructures routières réalisées à grands frais se dégradent de façon précoce », a déploré le ministre Hervé Hèhomey.

Pour Hervé Hèhomey, le Bénin, bon élève en matière du respect des dispositions de l’UEMOA dans le domaine du transport, notamment le respect des charges à l’essieu, doit veiller pour se maintenir au bon niveau et toujours servir d’exemple. Et pour y arriver, les contrôles inopinés seront non seulement accentués par les services du ministère des transports, mais surtout, à partir du 1er février 2017, le Bénin va se lancer dans la mise en œuvre intégrale du règlement n° 14, a-t-on confié.

Cela implique que le contrôle ne va plus accepter les charges à l’essieu avec vingt pour cent (20 %) de débordement (surcharge) comme c’est le cas à l’instant. Aussi, les camions en surcharge seront systématiquement délestés (poids en surplus déchargés), a averti le ministre Hervé Hèhomey.



Autres titres
Congo RDC L’UDPS souhaite inhumer Etienne Tshisekedi au siège du parti 
Maroc Sanction contre plus de 200 préposés religieux 
Mali Les droits de l’homme sur le continent en bonne place dans les journaux maliens 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Journée internationale de la femme: l’heure ne sera plus à la fête pour les Béninoises 
Bénin Incendie à l’usine Sodeco: des tonnes de coton consumées 
Bénin Porto-Novo: des pasteurs de l’église de Jésus christ Mission aux arrêts 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires