Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Transport : Contrôle des charges à l’essieu à Bohicon


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Transport-:-Controle-des-charges-a-l-essieu-a-Bohicon

Le ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé Hèhomey, a effectué samedi 26 novembre 2016, une descente inopinée avec une équipe de techniciens, sur le parc des gros porteurs à Avogbnanan (Bohicon), pour contrôler les charges à l’essieu des véhicules lourds de transports de marchandises, et verbaliser les contrevenants, a constaté sur place l’ABP.

A en croire le ministre Hèhomey, des engagements ont été pris en juillet dernier à Cotonou, à la réunion des ministres chargés des transports de l’espace UEMOA. Il était principalement question à cette rencontre, a-t-il précisé, de la mise en œuvre du règlement n° 14 de l’UEMOA. Le règlement n° 14 limite les charges à l’essieu pour les gros porteurs dans l’espace UEMOA, a-t-on expliqué. Cette disposition participe de la sauvegarde du patrimoine routier, ont justifié les techniciens du ministère.

« Nos routes sont dimensionnées en fonction de certaines charges, mais les transporteurs, parfois dépassent cette charge qui a servi de base au dimensionnement de la route. Ceci fait que nos infrastructures routières réalisées à grands frais se dégradent de façon précoce », a déploré le ministre Hervé Hèhomey.

Pour Hervé Hèhomey, le Bénin, bon élève en matière du respect des dispositions de l’UEMOA dans le domaine du transport, notamment le respect des charges à l’essieu, doit veiller pour se maintenir au bon niveau et toujours servir d’exemple. Et pour y arriver, les contrôles inopinés seront non seulement accentués par les services du ministère des transports, mais surtout, à partir du 1er février 2017, le Bénin va se lancer dans la mise en œuvre intégrale du règlement n° 14, a-t-on confié.

Cela implique que le contrôle ne va plus accepter les charges à l’essieu avec vingt pour cent (20 %) de débordement (surcharge) comme c’est le cas à l’instant. Aussi, les camions en surcharge seront systématiquement délestés (poids en surplus déchargés), a averti le ministre Hervé Hèhomey.



Autres titres
Ghana Kumasi: le Roi du Swaziland aux funérailles de la Reine Mère 
Mali Grève illimitée à partir depuis mercredi pour les magistrats 
Bénin Conditions carcérale: Amnesty accable les autorités béninoises 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Conditions carcérale: Amnesty accable les autorités béninoises 
Bénin L’incendie d’un immeuble à Cotonou fait un mort 
Bénin Mystère: un mal non encore identifié tue cinq écoliers de Madécali 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires