Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Conditions d’attribution de marchés publics : Social Watch interpelle le gouvernement


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Conditions-d-attribution-de-marches-publics-:-Social-Watch-interpelle-le-gouvernement

Diverses décisions prises par le gouvernement du président Patrice Talon, ces derniers temps ont attiré l’attention de plus d’un des béninois. Le réseau Social Watch Bénin, membre de la Société civile, dans son rôle d’assurer la veille citoyenne et de promouvoir la bonne gouvernance, Social Watch Bénin interpelle le chef de l’Etat et toute son équipe à jouer à la carte de la transparence. Lire la déclaration de Social Watch.

DÉCLARATION DE SOCIAL WATCH BÉNIN SUR LES MARCHES ET CONTRATS DE PARTENARIAT PUBLIC ET PRIVE SOUS LA RUPTURE

La situation politique nationale actuelle, notamment, en rapport avec les dernières décisions prises par le Conseil des ministres et présentées par le Ministre d’Etat, Monsieur Pascal KOUKPAKI , dans son point de presse et les affaires de trafic de stupéfiants annoncées depuis quelques jours, est préoccupante pour le peuple béninois tout entier et pour Social Watch Bénin.
Social Watch Bénin, qui s’est donné pour mission de contribuer au développement durable à travers le renforcement et la promotion d’un environnement favorable à la bonne gouvernance et qui rêve d’une société où les citoyens participent effectivement à la gestion des affaires publiques, se sent interpelé. C’est ce qui justifie sa sortie de ce jour.

Mesdames et Messieurs,
Le Président de la République, Monsieur Patrice TALON disait dans son discours d’investiture, le 6 Avril dernier que : « Comme vous le voyez, le mandat qui s’ouvre, augure d’heureuses perspectives que je m’engage à transformer en actions concrètes destinées à l’essor du Bénin, au bien-être et à l’épanouissement de nos populations ».

Le Président de la République ajoute : « Je prends le ferme engagement devant le peuple béninois et devant le monde ici représenté, que sous mon mandat, la gouvernance au sommet de l’Etat, aura constamment à cœur de rechercher et d’identifier, où qu’elles se trouvent, les compétences nécessaires dont notre pays a besoin pour apporter le plus efficacement possible, les réponses nécessaires aux besoins de développement et de bien-être de nos populations des villes et des campagnes.

C’est la sélection par le mérite et l’observance des valeurs qui font la qualité d’une gouvernance. Cette sélection est d‘autant plus efficace si elle se fonde sur l’égalité réelle des chances, lors des concours de recrutement, lors des appels d’offre public, lors de la reconnaissance et la récompense de la qualité du travail accompli ».

A l’occasion de sa première descente dans le septentrion, depuis qu’il est au pouvoir, le Président de la République indique : « Vous savez, quand on a faim, on est impatient.

Quand on manque de tout, chaque minute qui passe, paraît une éternité. On n’a pas le temps d’attendre. Et c’est ce que nous vivons aujourd’hui. Mes compatriotes qui ont fondé tant d’espoir dans mon élection, ont l’impression que les sept mois qui viennent de s’écouler constituent déjà presque tout le mandat.

C’est à raison qu’ils sont si impatients, parce que nous manquons de tout. Mais, on a beau avoir faim, il n’est pas convenable de manger un plat mal préparé. Il faut avoir la patience d’attendre qu’il y ait les ingrédients, qu’ils soient mélangés pour être portés au feu , que la sauce mijote et que le repas soit digeste ».

L’analyse des déclarations du Président de la République, Monsieur Patrice TALON, démontre clairement sa prise en compte effective de la situation sociale du Pays et de l’impatience de la population béninoise depuis son élection.



Autres titres
Burkina-Faso (La BADEA va accompagner le Burkina dans la mise en œuvre du PNDES), déclare son Directeur Général 
Afrique Le Kenya va lancer un vaste programme de construction d’un million de logements sociaux pour un coût global évalué à 25 milliards $ 
Burkina-Faso Renforcement du secteur privé dans la gouvernance démocratique en Afrique: le Burkina Faso ouvre la conférence « Gouvernance, Démocratie et Affaires » 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Rencontre Talon-Syndicats et marche de l’opposition au menu des journaux 
Bénin Le rejet de la loi sur le droit de grève au menu des quotidiens béninois 
Bénin Crise sociale: une rencontre avec les centrales Syndicales annoncée au palais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires