Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique et économie au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La Tournée royale en Afrique, les tractations pour la formation du gouvernement et la loi de finances pour 2017 sont les principaux sujets traités par les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi.



L’hebdomadaire +Le Temps+ revient sur les enjeux de la tournée que mène le Roi Mohammed VI en Afrique. « Roi marocain, guide africain, le Souverain est, une nouvelle fois, en train de donner une éclatante expression de son leadership sur la scène continentale », écrit la publication.

De fait, les périples du Souverain prennent valeur d'enseignement pour ceux qui ne comprennent pas encore toute la dynamique de cette ouverture, estime-t-il.

« L'Afrique subsaharienne est un prolongement culturel et civilisationnel qui s'étend au sud du Maroc. D'abord l'Afrique de l'Ouest, ensuite l'Afrique centrale puis maintenant l'Afrique de l'Est. Le sens de ces tournées royales, leur itinéraire et leurs étapes sont un cas d'école pour qui s'intéresse à la stratégie politique », ajoute-t-il.

Son confrère +Challenge+ souligne que le Souverain « continue d'ouvrir à notre pays les portes de l'Afrique d'une façon responsable ».

« Armé d'une crédibilité qui s'est construite sur le terrain du partenariat économique et sur le respect de l'autre, le Souverain consolide l'image d'un Maroc ouvert, démocratique et en pleine mutation structurelle », affirme-t-il.

Et l’hebdomadaire d’estimer que la dynamique royale en Afrique « est un discours à méditer » et « doit normalement enclencher chez ceux qui choisissent les mandats électifs, un élan positif pour chercher quotidiennement les sources de la production des richesses nationales ».


+Al Ittihad Al Ichtiraki+ souligne que le parti de l’USFP a montré une capacité de résistance inestimable au moment où ses militants suivaient une série d’attaques systématiques menées à l’encontre des positions du parti, exprimées d’ailleurs avec clarté et précision.

Le journal estime qu’ "on a fait le blackout" sur les positions de l’USFP concernant sa participation au prochain gouvernement, précisant que le parti de la Rose avait déclaré sans ambages qu’il était bien disposé à s’engager par principe et que c’étaient les concertations qui définiraient les circonstances et les conditions de cette participation.

+Al Bayane+, qui aborde les enjeux de la politique de grands chantiers, souligne que depuis des décennies, le Maroc s’engage dans une opération de grande envergure, en l’occurrence l’édification de grands projets, notant que "nul ne pourrait nier cette révolution volontaire" qui marque ces derniers temps "la nouvelle génération des réformes".

Il estime que d’immenses réalisations ont vu le jour en un laps de temps et d’autres sont toujours en cours, citant à titre indicatif "la mise en marche d’une série d’autoroutes , d’une panoplie de stations balnéaires, d’une kyrielle d’installations portuaires et aéroportuaires, d’une pléthore de stades et de salles de sport, d’un parterre de prouesse hydrique, scolaire et énergétique".

+La Vie Eco+ revient sur le retard qu’a pris l’adoption de la loi de Finances pour 2017, déposée par le gouvernement sortant en octobre dernier.

« Toutes les activités des élus sont à l'arrêt. Faut-il sérieusement s'en inquiéter? Oui, dans le sens où l'une des principales composantes du projet de loi de Finances réside dans les nouvelles dispositions fiscales qui intéressent et concernent au plus haut niveau l'entreprise et la communauté des affaires. Comme chaque année, la loi de Finances 2017 comporte des propositions dont certaines n'arrangent pas toujours les entreprises.

Et chaque année, c'est à travers le débat au Parlement que gouvernement, professionnels et secteur privé arrivent à trouver les compromis. Or, cette année, ce canal est pour le moment fermé », écrit l’hebdomadaire.



Autres titres
Bénin Une loi sur le foncier bâti en préparation 
Gabon Projet Afip: début des inscriptions 
Inter Face aux divisions dans le monde, António Guterres appelle à agir pour faire régner la paix 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Administration, enseignement et santé meublent la Une des quotidiens marocains 
Maroc Economie et social au menu des quotidiens marocains 
Maroc Casablanca accueille la 1ère édition du Forum «Africa Job » en novembre 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires