Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc La visite royale à Madagascar, l'éducation et l'environnement meublent la Une des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment la visite du Roi Mohammed VI à Madagascar, la réforme de l’école marocaine et la rentabilité des énergies renouvelables.


+Al Mounaataf+ cite une déclaration à la presse du président malgache, Hery Rajaonarimampianina, qui a souligné que la visite du Roi Mohammed VI à Madagascar porte « une forte charge symbolique ».

Cette visite est de nature à raffermir les relations d'amitié existant entre les deux pays et les deux peuples, a-t-il déclaré à la presse à l’issue de la cérémonie de signature de plusieurs accords de coopération bilatérale. "C’est vraiment avec un grand plaisir et un grand honneur bien évidemment que le peuple malgache tout entier et moi-même, avions reçu SM le Roi Mohammed VI", s’est-il réjoui.

+Aujourd’hui le Maroc+ souligne que l’expertise marocaine en matière de valorisation de ressources naturelles s’exporte à Madagascar. A l’instar de la baie de Cocody en Côte d’Ivoire, Marchica aura pour mission la sauvegarde de la plus longue voie navigable au monde, constate la publication.

Il s’agit du canal des Pangalanes, une succession ininterrompue sur plus de 700 km de lagunes, de lacs naturels, de rivières et d’embouchures tout au long des rives de l’océan indien.

+Akhbar Al Yaoum+ cite une déclaration de la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Meriem Bensaleh Chaqroun, qui a indiqué que le secteur privé est devenu une véritable locomotive des investissements marocains en Afrique.

« Les investissements marocains en Afrique ont permis au Maroc, grâce au dynamisme de son secteur privé, d'occuper une place de choix parmi les pays à forts investissements dans le continent », a souligné la responsable en marge de la signature de 22 accords de coopération bilatérale sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI et le président malgache, Hery Rajaonarimampianina, ajoute le quotidien.

+Bayane Al Yaoum+ rapporte que le ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération a dépêché, lundi, une mission d'inspection à l’ambassade du Maroc à Antananarivo, suite à des informations « recoupées » sur des agissements de l’ancien ambassadeur à Madagascar.

La décision d’envoi de cette mission, comprenant également des éléments de l’Inspection générale des finances (IGF), « fait suite à des informations recoupées selon lesquelles l’ancien ambassadeur à Madagascar aurait procédé notamment à des détournements de fonds à l’occasion d’opérations humanitaires décidées en faveur du peuple malgache », a indiqué le ministère dans un communiqué, cité par le journal.

+Rissalate Al Oumma+ revient sur la 10 ème session du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, qui a délibéré notamment sur le projet de loi-cadre relatif à la réforme du système d’éducation, de formation et de recherche scientifique.

La publication souligne que la principale problématique dans la réforme de l’école marocaine réside dans les leçons et les programmes que présentent les disciplines et les cycles d’enseignement, étant donné que la réforme de l’enseignement doit être commandée par une dimension stratégique afin que l’école et l’université soient en mesure de servir les intérêts actuels et futurs du pays.

Il appelle le gouvernement à mettre en œuvre les textes de référence de la réforme et les conclusions du Conseil, du fait que l’enseignement est une des premières questions stratégique dans le pays.

+L’Economiste+ s’intéresse à la rentabilité des énergies renouvelables. Le quotidien estime que si les contextes sont différents dans les pays, la particularité des modèles économiques « est à la fois la force et la faiblesse de la filière et explique pourquoi les marges opérationnelles restent très volatiles ».

"Sa force dans la mesure où la formule des achats garantis a pu jouer le rôle de tracteur, attirer les investissements en leur faisant miroiter des perspectives de revenu (…) Sa faiblesse, puisque la formule des achats garantis est interpellée par la difficulté à ajuster les capacités installées aux prévisions et au prix de revient", explique-il, notant que "la bulle spéculative" qui a catéchisé, ces cinq dernières années, le solaire, avec son lot de dépôts de bilan au niveau mondial, est assez symptomatique à cet égard.



Autres titres
Afrique de l'Ouest Au Bénin, Angélique Kidjo et les stars de la musique béninoise appellent en chanson à dire non au mariage des enfants 
Maroc La réalité pure et nette sur les évènements d'Al Hoceïma (ville côtière du Nord-Est du Maroc) 
Gabon Travaux d’entretien: cessation du trafic aérien nocturne jusqu’au 12 août 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc La réalité pure et nette sur les évènements d'Al Hoceïma (ville côtière du Nord-Est du Maroc) 
Maroc Santé, social, enseignement et économie au menu des quotidiens marocains. 
Maroc Politique, économie et social au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains . 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires