Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Santé : Un nouvel outil pour éliminer la transmission du VIH de la mère à l’enfant


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Sante-:-Un-nouvel-outil-pour-eliminer-la-transmission-du-VIH-de-la-mere-a-l-enfant

Un nouveau Plan d’élimination du VIH de la mère à l’enfant pour la période de 5 ans (2016- 2020), est désormais disponible. Il s’inscrit dans la continuité du plan 2012 -2015, élaboré dans la vision ZERO de l’ONUSIDA à savoir zéro nouvelle infection, zéro décès lié au sida et zéro discrimination.

Le Bénin peut belle et bien un jour arriver à éliminer la transmission du VIH de la mère à l’enfant, selon les explications du Dr Claude KAMEGA, représentant résident de l’UNICEF, ce lundi 21 novembre 2016 à Cotonou. Car, des pays tels que le Cuba, la Thaïlande, l’Amérique la Bélarusse et la Moldavie ont pu atteindre cet objectif. Mais pour y arriver, le Bénin doit œuvrer pour une mise en œuvre effective du second plan d’Elimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant (ETME), qui couvre une période de 5 ans, 2016-2020.

Ce plan, selon les acteurs du système sanitaire, vise entre autres, à atteindre un taux de transmission du VIH de la mère à l’enfant de moins de 5% et aussi l’amélioration de la survie et de la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant dans le contexte du VIH d’ici à 2020. Il vient à cet effet en continuité au plan 2012 -2015, élaboré dans la vision ZERO de l’ ONUSIDA à savoir zéro nouvelle infection, zéro décès lié au sida et zéro discrimination. Grâce à ce premier plan, le Bénin est parvenu à réduire le taux de transmission du VIH de la mère à l’enfant de 14,1% à 7,6% et aussi à améliorer l’accès aux ARV pour les femmes enceintes séropositives de 43% à 99%.

Pour que le Bénin puisse atteindre les objectifs de ce nouveau plan ETME, Dr Claude KAMEGA exhorte tous les acteurs du secteur de la santé à savoir : gouvernement, société civile et partenaires techniques et financiers, à un engagement et un leadership renforcés. Une mère séropositive peut donner naissance à un enfant bien portant si elle fait suivre rigoureusement sa grossesse, si elle respecte rigoureusement ses médicaments, selon les recommandations de la sage-femme ou encore d’autres agents de santé qui suivent la grossesse avec elle.



Autres titres
Niger Fin de l’épidémie de fièvre de la Vallée du Rift 
Tchad L’Hépatite E a fait 11 morts dont 4 femmes enceintes 
Maroc L'état des hôpitaux du royaume pas très sain 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin le pays bénéficie de 150,4 millions de dollars du FMI 
Bénin 2ème session extraordinaire du Parlement:Voici l’exclusivité des 11 points à l’ordre du jour 
Bénin Bénin: la Banque mondiale octroie 50 millions $ au secteur touristique 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires