Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Tchad Rencontre Deby-CSM : pour débloquer la crise de l’appareil judiciaire


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Rencontre-Deby-CSM-:-pour-debloquer-la-crise-de-l-appareil-judiciaire
PHOTO ILLUSTRATIVE

De retour de la COP 22 à laquelle il a pris part au Maroc, l’un des premiers faits d’armes du président tchadien, a été de s’atteler à la résolution qui prévaut dans l’appareil judiciaire de son pays. Idriss Déby a rencontré ce vendredi, les responsables du Conseil Supérieur de la magistrature.

Déjà plusieurs semaines que l’appareil judiciaire est au point mort au TCHAD. A l’appel du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM), ses membres, greffiers, magistrats, clercs et autres, observent un mouvement de grève sans précédent. Ces derniers jours le ton est encore monté et les magistrats ont durci leur mouvement en désertant les tribunaux et indiquant que la grève était illimitée.

Visiblement, cela a fait l’effet d’un électrochoc au sommet de l’Etat. Ce vendredi, le CSM a été reçu par le président Idriss Deby. Il s’agissait pour ce dernier, d’écouter les magistrats et de donner la position du gouvernement afin que les deux parties puissent accorder leur violon. A en croire leur ministre de tutelle, les échanges ont porté leurs fruits. Les magistrats ont selon le Garde des Sceaux, promis de consulter leur base et décideront de la conduite à tenir.

Les membres du CSM avaient face aux nombreuses promesses non tenues du gouvernement, laissé entendre qu’ils ne reprendraient le chemin des que lorsque leurs revendications seront satisfaites. On attend donc de voir si la rencontre avec le n°1 tchadien leur a fait changer de position.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Burkina-Faso Des experts de l'ONU exhortent Ouagadougou à libérer Djibril Bassolé 
Bénin Reine Alapini Gansou, première femme béninoise de la CPI 
Côte D'Ivoire Philippe Mangou dément avoir déclaré à la CPI que des ex FAFN auraient été pris en compte dans le paiement des primes aux soldats de 2005 à 2009 (Communiqué) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Tchad Le déficit budgétaire prévisionnel pour 2018 dépasse les 800 millions $, soit le double de l’exercice précédent 
Tchad UNREC apporte son appui au Tchad dans le cadre de la validation des procédures standards opérationnelles (SOP) et procédures administratives de gestion des armes. 
Tchad Idriss Deby limoge des hauts fonctionnaires 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires