Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Brouille entre deux alliés : Soglo initie la réconciliation entre Talon et Ajavon


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Brouille-entre-deux-allies-:-Soglo-initie-la-reconciliation-entre-Talon-et-Ajavon

L’ancien chef de l’Etat, Nicéphore Dieudonné Soglo a entamé ce jeudi 17 novembre 2016, les pourparlers afin de parvenir à réconcilier les deux hommes d’affaires, Patrice Talon et Sébastien Ajavon. Dans cette optique, il a reçu à son domicile, le président du patronat, Sébastien Germain Ajavon, candidat à la dernière présidentielle au Bénin.

L’initiative vise selon le président Soglo, à réconcilier les deux hommes d’affaires qui alimentent en grande partie l’économie nationale basée essentiellement sur la fiscalité. Au terme des échanges, Nicéphore Soglo a remercié son hôte Sébastien Ajavon pour son calme et pour avoir gardé son sang-froid pendant l’événement qui s’est produit, il y a quelques semaines. Pour lui, on peut toujours réussir en discutant au-delà de deux personnes. Il a ensuite fait savoir qu’il attend le retour du président Patrice Talon pour essayer de le rencontrer afin de concrétiser l’initiative de la réconciliation des deux hommes. Lire les propos de Sébastien Ajavon et de Nicéphore Soglo suite à leur entretien.

Sébastien Ajavon:

« Franchement, je suis venu témoigner mon affection et mes remerciements à mon Papa, le Président Soglo. Il faut avoir des sages à son image dans un pays. Un pays sans sage, court à sa perte. Et comme je l’ai dit, l’image, il faut des décennies pour la faire, mais on peut la détruire en une journée. C’est ce qui a failli se passer, mais Dieu est au contrôle. Il faut remercier le Seigneur de nous avoir permis de vivre cela, et il faut savoir quand même qu’une frange de la population aussi nous aime parce que tout le monde a vu ce qui s’est passé. Il fallait demander le calme parce que nous n’avons qu’un seul pays et nous ne pourrions le détruire. Mais, cela ne dépendra pas que de moi seul. C’est pour ça que nous demandons que l’apaisement revienne dans le pays. Même, les pays qui se sont fait la guerre, où il y a eu des morts, des milliers de morts, après se sont revus autour d’une table et ont signé des traités de paix. Nous n’allons pas refuser de discuter et de trouver de bonnes perspectives pour notre pays. Nous n’avons qu’un seul pays, on est obligé de tout faire pour que le pays se porte bien. Et la misère est en train de faire son bonhomme de chemin dans le pays. Nous devons vite trouver les solutions. C’est pour ça, je loue ce que le Président Soglo est entrain de vouloir faire pour que le pays puisse mieux se porter et se développer dans la paix. Sans la paix, aucun développement ne peut se faire. Je vous remercie. »

Nicéphore Dieudoné SOGLO:

« J’ai reçu ce matin le Président du Patronat, mon fils Sébastien Ajavon, pour l’écouter suite à cette affaire qui a eu une résonance internationale et qui a créé une grave tension dans le pays. Je l’ai écouté et je pense qu’il serait souhaitable que nous demandions que les deux se réconcilient. Et cela ne peut se faire que dans un cadre plus large. Le président Ajavon m’a dit ce qu’il avait comme accord avec le chef de l’Etat, Patrice Talon. Il m’a aussi dit que le pays est au-dessus de nous tous. Nous avons besoin que tous les deux se parlent, s’entendent, sinon, ce serait du gâchis pour notre peuple. Et quand on réfléchit à plusieurs, on trouve toujours une solution. Donc, j’attends que le Président Talon revienne de mission et qu’on se retrouve pour calmer tout cela. Sincèrement il faut que nous calmons le jeu, dans l’intérêt supérieur de la nation. Parce que le pays est au-dessus de nous tous. Nous avons besoin de tous les deux pour le développement du pays. Nous avons réalisé à la présidentielle dernière, une prouesse formidable en mettant dehors la France Afrique et il ne faut pas que nous tombions à nouveau. Il faut que l’expérience des autres pays nous serve. Je suis heureux de la disponibilité du Président du Patronat, monsieur Ajavon et le remercie pour sa disponibilité à œuvrer pour la paix dans notre pays. Nous attendons de rencontrer le Président Talon. Je vous remercie monsieur le journaliste ».



Autres titres
Côte D'Ivoire Michel Gbagbo et Guillaume Soro en vedette à la Une de la presse ivoirienne 
Maroc Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Burkina-Faso Thomas Sankara et actions sociales au menu de la presse burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Patrice Talon a subi deux opérations chirurgicales à Paris, mais va bien 
Bénin Compte rendu du Conseil Extraordinaire des Ministres de ce lundi 19 juin 2017 
Bénin Baccalauréat 2017: 115 255 candidats à l’assaut du précieux sésame 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires