Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mauritanie Marche de protestation à Boghé contre les dysfonctionnements de l'administration


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Marche-de-protestation-a-Boghe-contre-les-dysfonctionnements-de-l-administration

Ce mercredi, une manifestation a réuni environ de 200 personnes. Elles manifestaient, pour crier leur ras le bol face au blocage dans la délivrance des documents d’état civil.

Les manifestants dénoncent à travers cette manifestation la gestion faite du centre d’enrôlement par l’actuel chef d’agence accusé de bloquer délibérément le fonctionnement du centre qui tourne au ralenti depuis 6 mois.

Lors de la manifestation, des slogans hostiles au chef de centre ainsi que son patron M’Rabih, accusé de racisme, de particularisme et de népotisme, bref de tous les noms ont été entendus.

«A chaque fois, le chef du centre trouve un alibi pour ne pas travailler (débit de connexion faible, absence d’électricité, absence de stylo biométrique, de petites remarques sur les documents établis par la Cadi entre autres)», explique un manifestant.

Les manifestants ont été rejoints par quelques individus au fur et à mesure de l’évolution de la marche. Arrivés à la préfecture, ils n’ont trouvé ni le premier patron ni son adjoint. Cependant, le secrétaire général de la préfecture, M’Bodj Oumar joint au téléphone a rappliqué immédiatement pour rencontrer les manifestants et écouter le porte parole des marcheurs, Amadou Tidjane Lom.

Ce dernier a délivré au nom de la foule, un message mettant en garde les autorités contre la poursuite de ces actions et leur amplification si ce problème ne trouve pas une solution rapide. Dans son message, il a fustigé même le président Mohamed Ould Abdel Aziz qu’il accuse d’être le principal responsable de cette grave situation qui porte préjudice aux citoyens Mauritaniens de façon générale et ceux de Boghé en particulier.

Le secrétaire général a remercié les manifestants d’avoir marché dans le calme et affirmé que les autorités ont commencé à apporter des solutions par l’installation d’une ligne électrique aérienne destinée à régler l’alimentation énergétique du centre, ce qui constitue pour lui un premier pas. Il a demandé aux manifestants de désigner des représentants pour de future discussions et promis de transmettre le message au préfet dès son retour.




Autres titres
Côte D'Ivoire Emploi Jeunes : le ministre Sidi Touré assiste les jeunes en activités 
Burkina-Faso Situation politique nationale et présidentielle française au menu des journaux burkinabè 
Mali sécurité et processus de paix au menu des journaux 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mauritanie Révision constitutionnelle: le 15 juillet, date du référendum 
Mauritanie D’importantes quantités de drogue saisie à bord d’un bateau 
Mauritanie Violente répression d'une manifestation pacifique de jeunes 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires