Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mauritanie Des partis de l’opposition menacés de dissolution en 2017


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Des-partis-de-l-opposition-menaces-de-dissolution-en-2017

A la faveur d'une loi mauritanienne plus de 50 partis politiques pourront ne plus exister sur l'échiquier politique national. Ils sont menacés de dissolution dès la fin de l’année prochaine.

De sources bien renseignées, une dizaine de formations politiques de poids ayant boycotté les élections de 2013 et menacent de faire autant les prochaines élections en 2017 sont concernés. La loi qui sera appliquée à cet effet, est celle issue du dialogue organisé en 2011 et qui avait donné naissance à une loi consacrant la dissolution de tous les partis politiques n’auraient pas recueilli plus de 1% à deux élections municipales, en plus de la dissolution de toute formation politique qui n’aurait pas pris part à deux scrutins municipaux d’affilé.

Parmi ces partis, 52 ont dépassé le taux de 1% requis, et la situation détaillée hypothèque l’avenir de la moitié des partis politiques mauritanien après les élections de 2017.

Le dialogue qui vient de s’achever prévoit la dissolution de l’assemblée nationale et des conseils municipaux, et l’organisation de nouvelles élections anticipées, probablement en octobre 2017. L’article 20 de la loi approuvée en 2012 et consécutive au dialogue de 2011, menacerait des formations politiques de poids, comme par exemple le RFD, l’UFP, Hatem, Adel, RND et Inad.



Autres titres
Côte D'Ivoire PDCI-RDA: Voici les délégations touchées par la restructuration (zone/zone) - Un giga meeting de la Paix, le 10 juin à Yamoussoukro 
Côte D'Ivoire Communiqué du FPI relatif aux affrontements entre démobilisés et forces de l’ordre le mardi 23 mai à Bouaké 
Burkina-Faso "Blaise COMPAORE a raté le rendez-vous avec l’histoire en voulant persister, en voulant rester au pouvoir ", déclare le Président du Faso sur la chaîne internationale de télévision Al Jazeera 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mauritanie Décès du père de la démocratie mauritanienne, Ely Ould Mohamed Vall 
Mauritanie Arrestation de 4 leaders de l’IRA dont Balla Touré 
Mauritanie Une grève illimitée des pêcheurs artisanaux 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires