Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger 1917 enseignants fictifs épinglés par l’agence anti-corruption


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
1917-enseignants-fictifs-epingles-par-l-agence-anti-corruption

Le secteur de l’éducation au Niger connait de véritables dysfonctionnements. Le manque d’enseignants a obligé le gouvernement à employer des contractuels, ouvrant ainsi, la voie à une marée d’enseignants fictifs qui gonflent le budget de l’Etat.

C’est une enquête de la Haute Autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HALCIA) qui a permis de découvrir le pot-aux-roses. Presque que 2000 enseignants fictifs font partie du secteur de l’éducation au Niger.

Ces derniers ont profité du manque d’effectif et du recrutement d’enseignants contractuels pour s’immiscer dans le système. Ainsi grâce à des procédés dont eux seuls, ont le secret, ils perçoivent leur salaire sans pour autant officier dans un aucun établissement scolaire ou se font retirer leur salaire par des collègues ou de tierces personnes.

L’HALCIA veut mettre un terme à cet état de chose. Dans son rapport, elle invite le gouvernement à stopper le recrutement des contractuels. Il s’agira ensuite d’améliorer les systèmes de payement afin que les futurs fraudeurs soient aussitôt détectés.

Chaque année, l’Etat nigérien débourse 7 milliards de FCFA rien que pour les enseignants contractuels et cette somme se révèle insuffisante. Il était donc temps, d’arrêter l’hémorragie.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Congo RDC Tristesse d'Antonio Guterres face à la mort de deux experts Onusiens 
Mali La Conférence d’entente nationale continue d’alimenté les débats dans la presse 
Burkina-Faso Le procès de l’attaque de la poudrière de Yimdi monopolise la Une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger Communiqué du conseil des ministres du jeudi 23 mars 2017 
Niger Le parlement lance une enquête pour élucider l’affaire dite de l’ "Uraniumgate" 
Niger Déclaration du comité exécutif national du PNDS-TARAYYA du 22 mars 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires