Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Algérie les réseaux sociaux bloqués pour éviter les fuites au bac partiel


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
les-reseaux-sociaux-bloques-pour-eviter-les-fuites-au-bac-partiel

Les autorités algériennes pour éviter les fuites à l’examen partiel du BAC qui se déroule dans sept matières, bloquent les réseaux sociaux mais pas l’accès à internet.

Ce blocage est temporaire et ne durera que le temps de l’examen partiel du BAC qui finit le 23 juin prochain. Depuis samedi à 20h00 (19H00 GMT), les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Istagram etc, sont inaccessibles pour les internautes algériens.
Cette "coupure des réseaux sociaux a une relation directe avec les examens partiels du baccalauréat qui ont débuté dimanche", a expliqué une source du secteur de la poste et des télécommunications.

C’est une décision qui vise à la protection des candidats au baccalauréat de la publication de faux sujets de cet examen sur ces réseaux. La tenue de cet examen partiel est la conséquence des fuites "massives" des sujets des épreuves sur internet.

Selon le gouvernement, la reprise partielle des épreuves répond aux critères de "l'équité et de l'égalité des chances garantis par la Constitution", avait déjà déclaré la ministre de l'Education Nouria Benghabrit.

Début juin, quelques 800.000 lycéens ont passé les épreuves du baccalauréat dans tout le pays. Mais certains des candidats des filières scientifiques, mathématiques et gestion ont eu la surprise de recevoir sur leur compte Facebook les sujets avant les épreuves.
Rappelons que dans les enquêtes sur les fuites des épreuves, des cadres de l'Education nationale, ont été arrêtés, soupçonnés d'être impliqués dans ces fuites, selon la gendarmerie nationale.



Autres titres
Algérie Les étudiants réclament « un Master pour tous » 
République Centrafricaine Un nouveau lycée pour les élèves de Sayo Niacari, près de Bangassou 
Bénin Public: les diplômes des enseignements du secondaire à la loupe 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Algérie Interdiction du port du nijab dans l’administration 
Algérie Les étudiants réclament « un Master pour tous » 
Algérie L'Algérie abrite deux grands malades: son Président, Bouteflika, et sa polichinelle, le terropolisarien Ghali 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires