Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun 40% de la main d’œuvre camerounaise hautement qualifiée travaille à l’étranger


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
40%-de-la-main-d-œuvre-camerounaise-hautement-qualifiee-travaille-a-l-etranger

Le Cameroun est frappé de plein fouet par la fuite des cerveaux, qui contribue à freiner le développement du pays. En effet, a-t-on appris le 7 juin 2016 à l’ouverture de la 3ème édition de la conférence internationale du PK Fokam Institute for Excellence sur la science et la technologie, environ 40% de la main d’œuvre camerounaise hautement qualifiée travaille à l’étranger. Notamment dans les pays européens et aux Etats-Unis.

Appuyant cette thèse lors de la susdite conférence, Lazare Kaptué, un agrégé de médecine qui dirige aujourd’hui l’Université des Montagnes, située dans la région de l’Ouest du pays ; a, par exemple, révélé que plus de 12 000 ingénieurs camerounais travaillent pour les grandes entreprises en Allemagne.

Cette exportation des talents n’est cependant pas l’apanage du Cameroun, puisqu’elle est également une réalité dans les pays développés tels que les Etats-Unis, la Chine ou encore des nations émergentes telles que la Corée du Sud. "Ce qui est plus intéressant pour un pays comme la Chine, c’est que même en restant à l’étranger, les Chinois continuent de travailler pour leur pays, parce qu’on leur a inculqué le nationalisme", a expliqué Paul Kammogne Fokam.

Aussi, cet économiste et banquier, qui soutient que les diasporas sont importantes dans le processus de développement de leurs pays respectifs, a-t-il invité les Camerounais à se réapproprier le nationalisme. A l’en croire, il s’agit d’une valeur fondamentale pour lutter contre l’exportation des talents, voire pour utiliser habillement ce phénomène afin de contribuer au développement des pays d’origine.

BRM



Autres titres
Egypte Shawkan toujours en prison, trois mois après la fin de sa peine 
Inter Aujourd’hui, plus de 40% des jeunes dans le monde n’ont pas d'emploi, ou travaillent tout en étant dans la pauvreté 
Gabon RSF dénonce une “inquiétante érosion de la liberté de la presse” 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Crise anglophone et justice en couverture des journaux camerounais 
Cameroun Le social et l'économie font les choux gras des journaux camerounais 
Cameroun VIH-Sida: 16.113 nouveaux séropositifs enregistrés au 3ème trimestre 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires