Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Algérie Fin de la retraite anticipée, l’âge légal de départ à la retraite est 60 ans


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Fin-de-la-retraite-anticipee,-l-age-legal-de-depart-a-la-retraite-est-60-ans

L’ordonnance 97-13 instituant le départ à la retraite sans condition d’âge n’est plus d’actualité en Algérie. Une nouvelle décision issue de la tripartite a été prise mettant fin à la retraite anticipée.

Avec la décision de la tripartite, désormais, l’âge légal de départ à la retraite est fixé à 60 ans, indépendamment du nombre d’années de cotisation à la caisse nationale de retraite.
On annonce la mise sur pied d’une commission pour élaborer ce projet de loi qui fixe l’âge de départ à la retraite à 60 ans par souci d’équité et de préservation des capacités de la Caisse nationale des retraites.

La décision n’a pas créée de surprise. Car, tous savaient qu’il faut en venir là. Et même lors de la dernière tripartite à Biskra, le Premier ministre avait évoqué la question sans donner plus de détails.

La retraite sans conditions d’âge a été instituée au moment où l’Algérie était sous thérapie FMI.
Le but visé, était de dégraisser les entreprises et la fonction publiques. Sauf qu’avec le temps, les responsables se sont rendus compte que cette forme de retraite grève les finances de la Caisse nationale de retraite, toute comme elle prive les entreprises de l’expérience des cadres qui sortent en retraite du public pour entamer une nouvelle carrière dans le privé.



Autres titres
Inter Déclaration de l'Initiative des médias d’Afrique sur Jamal Khashoggi 
Mali Bientôt le CICR ouvrira ses portes à Menaka 
Liberia Un député envisage un projet de loi contre la sorcellerie 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Algérie Interdiction du port du nijab dans l’administration 
Algérie Les étudiants réclament « un Master pour tous » 
Algérie L'Algérie abrite deux grands malades: son Président, Bouteflika, et sa polichinelle, le terropolisarien Ghali 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires