Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burundi L'opposant Zedi Feruzi assassiné: l'opposition suspend tout dialogue


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-opposant-Zedi-Feruzi-assassine:-l-opposition-suspend-tout-dialogue

Président de l'UPD, Zedi Feruzi a été abattu à Bujumbura devant son domicile hier dans la soirée, par des hommes armés. De confession musulmane, il a été enterré ce dimanche matin. Face à cet acte "ignoble", les leaders du mouvement de la contestation contre un troisième mandat du président Nkurunziza annoncent la suspension du dialogue initié avec le gouvernement.

Des éléments de la garde présidentielle?

L'homme a été abattu près de son domicile ainsi que son garde du corps samedi 23 mai dans la soirée. Il s'agit de Zedi Feruzi, président de l'Union pour la paix et la démocratie (UPD), un jeune parti de l'opposition burundaise. L'UPD est acteur influent au sein du mouvement anti troisième mandat de l'actuel président Pierre Nkurunziza.

D'après l'envoyé spécial de nos confrères de France24, "il était à quelques mètres seulement de sa maison. Les tireurs ont ouvert le feu depuis une Toyota. Ils ont ensuite pris la fuite". Par conséquent, il est impossible à l'heure actuelle de déterminer avec exactitude le commanditaire de cet assassinat.

Toutefois, un journaliste de radio a indiqué que les occupants de la Toyota étaient vêtus de la tenue de la garde présidentielle.

La présidence présente ses "condoléances"

Sur son site internet, la présidence burundaise a dénoncé un "assassinat ignoble".

On pouvait également y lire: " la présidence de la République présente ses sincères condoléances aux familles éprouvées et instruit les instances habilitées à diligenter les enquêtes dans les meilleurs délais afin que la lumière soit faite et ces criminels sérieusement châtiés".

Zedi Feruzi a été conduit à sa dernière demeure ce dimanche matin, conformément aux dispositions de sa confession religieuse; il est musulman. Une marche pacifique a accompagné le cortège dans un silence de plomb.

L'opposition suspend le dialogue

Le pouvoir a annoncé sa volonté de vouloir dialoguer avec l'opposition; une main tendue que l'opposition ne pouvait refuser. Cependant, avec l'assassinat du leader de l'UPD, les leaders des manifestations contre le troisième mandat du président Nkurunziza ont indiqué ce dimanche, la suspension du dialogue initié par le pouvoir et qui n'est qu'en phase préliminaire.

Pour les opposants qui disent ne plus être en sécurité, il s'agit bien d'un acte de provocation. Ils accusent le pouvoir de vouloir désormais en finir physiquement avec les opposants.



Autres titres
Côte D'Ivoire District d’Abidjan: retour sur une année riche en réalisations et actions fortes 
Niger Situation sociopolitique: l'inquiétude du FRDDR 
Côte D'Ivoire Pdci Rda: Bédié donne ses orientations aux délégués départementaux et communaux 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burundi Un an plus tard, Jean manque toujours à l'appel 
Burundi Beyoncé s’associe à l’UNICEF pour que les enfants des régions reculées du Burundi, en Afrique de l’Est, aient accès à l’eau salubre 
Burundi Fin de 2017: l’ultimatum pour mettre au concubinage 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires