Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo Résultats partiels: Faure Gnassingbé en tête, l'opposition conteste


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Resultats-partiels:-Faure-Gnassingbe-en-tete,-l-opposition-conteste

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) au Togo a publié ce lundi matin les premières tendances du scrutin du samedi 25 avril. Le président sortant Faure Gnassingbé part favoris devant quatre candidats de l'opposition qui crient déjà au fraude.

D'après les résultats partiels, le président sortant Faure Gnassingbé qui brigue un troisième mandat a obtenu 133.375 voix, contre 68.957 voix pour son principal adversaire Jean-Pierre Fabre. Les trois autres candidats affichent pour le moment 1.761 voix pour Mouhamed Traoré, 1.657 voix pour Gerry Taama et 1.569 voix pour Aimé Gogué.

Ces résultats concernent 934 bureaux de vote que comptent les six circonscriptions électorales à savoir Avé, Anié, Assoli, Baguida, Bassar et Binah, sur 42 circonscriptions qui ont été opérationnelles lors du scrutin.

Le suffrage exprimé de ces six circonscriptions s'élève à 207.719 voix, sur 214.876 votants desquels au total 6.370 bulletins nuls sont enregistrés.

Au total 3.509.258 électeurs étaient attendus pour opérer le choix du président du Togo sur le quinquennat 2015-2020, dans 8.994 bureaux de vote installés à travers le pays.

Cependant, les résultats de la CENI ne font pas encore l'unanimité au sein de la classe politique togolaise. Déjà des voix s'élèvent pour dénoncer des fraudes dans certains bureaux de vote. Le chef de file de l'opposition Jean Pierre Fabre arrivé en deuxième position d'après les premiers résultats de la CENI demande l'annulation des votes dans les bureaux concernés.

Toutefois, d'après les premières conclusions de la missions d'observation de la CEDEAO, rendues publiques dimanche, le scrutin électoral s'est déroulé sans incident majeur, après deux semaines de campagne électorale au cours de laquelle les cinq candidats en lice on exprimé leur projet de société au peuple.



Autres titres
Côte D'Ivoire Depuis son depart du gouvernement: Affoussiata Bamba Lamine rompt le silence et appelle à la mobilisation autour de Guillaume Soro 
Gambie Déclaration de patrimoine: les ministres gambiens ont jusqu’au 15 juillet 
Sénégal Législatives: Me Abdoulaye WADE annoncé en début juillet à Dakar 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Togo Coopération Sud-Sud: Patrice Talon était à Lomé 
Togo Vente de voitures d’occasion : une activité en plein essor au port de Lomé 
Togo Enquête sur les investissements du groupe Bolloré dans des plantations africaines 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires