Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Zimbabwe Crier pendant l’accouchement est payant: 5 dollar par cri


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Crier-pendant-l-accouchement-est-payant:-5-dollar-par-cri
Image à titre illustrative

Les femmes devraient désormais enfanter dans le silence sous peine de payer une taxe pour chaque cri poussé. Un hôpital Zimbabwéen fait payer une taxe de 5 dollars par cri, lors de l’accouchement.

Les cris lors de l’accouchement sont dorénavant facturés au Zimbabwe. Un hôpital a décidé de faire payer à ses patientes enceintes 50 dollars d’honoraires. Jusque là, le prix peut paraître honnête, malgré la pauvreté dans laquelle est plongé le Zimbabwe.

Pire, ce qui choc la sensibilité humaine, l’établissement vient de créer une taxe très étrange : toute femme qui émet des gémissements pendant l’accouchement devra payer une taxe de 5 dollars par cri.

Pour justifier cette taxe, la direction de l’hôpital, indique que "cette mesure vise à éviter les fausses alertes" engendrées par les cris des futures mamans.

Le vice-Premier ministre du Zimbabwe, alerté par l’ONG Transparency International, a promis de se pencher sur le cas de cet hôpital.

Par ailleurs, si la facture est trop élevée, les mamans sont bloquées à l’hôpital jusqu’à ce que leur famille puisse payer la note. Pourtant, le Zimbabwe est l’un des pays les pauvres de l’Afrique. Le salaire moyen annuel y est de 150 dollars.

Les honoraires facturés pour les services de maternités déjà trop couteux, en plus des taxes de ce genre, font craindre, l’augmentation des pratiques clandestines comme l’accouchement à domicile, (sans assistance médicale ni environnement approprié) chez les futures mamans zimbabwéennes.
Selon un rapport des Nations Unis, en moyenne huit femmes meurent chaque jour au Zimbabwe des suites d’un accouchement difficile.

Donner naissance devient de plus en plus cher dans ce pays de l’Afrique dont Robert Mugabe est l'actuel président et président de l’Union Africaine (UA).




Autres titres
Burkina-Faso Grogne sociale, médias et politique au menu de la presse burkinabè 
Côte D'Ivoire L’alternance en 2020 et le débat autour du francs Cfa dominent la Une de la presse ivoirienne 
Maroc Politique, agriculture et éducation au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Zimbabwe Pour la présidentielle de 2018, les opposants tournent leur regard vers l'ONU et l'UA 
Zimbabwe Reprise des activités chez les médecins 
Zimbabwe Pluies torrentielles: 246 décès et d’autres dégâts matériels enregistrés 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires