Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Madagascar La capitale de Tana noire de criquets à grandes pattes


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
La-capitale--de-Tana-noire-de-criquets-a-grandes-pattes

Photo agence Ecofine

Le ciel de Tana était noir de criquets presque tout l’après midi de ce jeudi 28 août 2014 a constaté l’agence africahotnews. La chaleur torride qui sévit dans cette zone les aurait amener à chercher de refu et à déplacer. Les habitants ont revue une scène presque pareille à celle d’ il y a vingt ans. L’invasion des criquets.

L’invasion des criquets peut être facilement assimilée comme dans un film Hollywoodien, la visite des criquets à grandes pattes. Les essaims de ces criquets ont même visité les ministères à Anosy, ils sont passés à Ambohitsorohitra, ont fait une visite un peu partout dans la ville. Hier, ces criquets ont été plus efficaces que les agents de la commune, car en un rien de temps, les rues du centre ville se sont vidées laissant un ciel noir de ces bestioles. Selon la FAO : « leur sortie est prévue pour la fin du mois de septembre, ils sont arrivés plus tôt à cause d’une croissance rapide, due à la saison chaude », a expliqué un responsable de l’institution.
Ces insectes à grandes pattes ont ravi les enfants qui les ont ramassé pour les disposer dans des petits cartons, ou dans des bouteilles vides. ‘’Et si l’exercice était difficile il y a 20 ans de cela’’, explique un citoyen de Tana, ‘’ il ne l’a pas été hier, car il fallait seulement se pencher pour les attraper’’, amuse-t-il. Pour d’autres, ‘’cette nuée de sauterelles ressemblait plutôt à une scène d’un film à la Alfred Hitchcock’’. Car autant de criquets ne passent pas inaperçus. Déjà, les plus téméraires les ont enfilés sur des tiges pour en faire des brochettes, tandis que d’autres s’apprêtaient à les frire pour les manger. Ces criquets ne sont pourtant pas comestibles car déjà aspergés d’insecticides.
La FAO dit avoir pris les dispositions nécessaires pour qu’aujourd’hui (Ndlr : vendredi 29 août 2014) au plus tard, les traitements puissent être effectués pour désinfectés la ville une fois que l’essaim aura quitté les agglomérations. Si l’organisation s’est prononcée favorable sur une campagne et une mobilisation de fonds pour détruire les insectes, elle s’est contentée de se taire sur l’aspect comestible des criquets : « une campagne qui débute ce mois de septembre requiert une mobilisation de ressources importantes de l’ordre de 10 millions de dollars USD pour conduire à une situation contrôlée devant déboucher à une situation de rémission en fin de troisième campagne », a appris la rédaction d’africahotnews.




Autres titres
Congo, République du Football, salubrité et lutte contre la corruption au menu de la presse congolaise 
Burkina-Faso Justice et sécurité au menu des quotidiens burkinabè 
Cameroun Le contentieux post présidentielle continue de passionner les journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Madagascar Eliminatoires CAN 2019: décès et blessés lors du match Madagascar-Sénégal 
Madagascar Le PAM mobilisé pour combattre la faim dans le sud du pays touché par la sécheresse 
Madagascar Le service des domaines réexamine la loi sur la propriété foncière déclarée non conforme à la constitution 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires