Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Madagascar Le centre d’accueil « Amacrem » interpelle les autorités du Madagascar


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Grâce au centre Amacrem, 140 élèves ont pu suivre des cours gratuits. A ce jour, 300 familles en ont bénéficié, 90% d’entre elles s’en sont sorties.

De plus en plus, la demande se fait plus expressive, car plusieurs enfants veulent rejoindre ce centre. Plus précisément. Mais vu la capacité d’accueil du centre, il ne peut pas prendre en charge jusqu’à 200 enfants.

En juillet dernier, suite à un accord verbal entre la fondatrice du centre, Louisette Raharimalala et le propriétaire du domaine que loue le centre, « un ancien ministre » selon cette dernière, le centre a commencé à construire un autre bâtiment. Mais les travaux ont dû être interrompus en août car la femme dudit propriétaire s’est opposée à cette construction. « Ce qui ne nous revient pas, c’est que cette maison est un bien de l’Etat qu’on a donné à cet ancien ministre, et pourtant, ils le mettent en location, à raison de 840 000 AR par mois. Somme dont nous nous acquittons chaque mois. Et maintenant, alors que nous construisons un bâtiment en boiserie pour accueillir plus d’enfants, on nous en empêche. Le domaine qui appartient donc à l’Etat devrait même être gratuit pour le centre », s’exclame Louisette Raharimalala, fondatrice du centre.

Ainsi, l’Amacrem interpelle les autorités pour se pencher
sérieusement sur son cas.




Autres titres
Togo La presse en ligne se focalise sur l’évolution du dialogue politique 
Burkina-Faso Trafic de drogue, justice et politique, commentées par la presse en ligne burkinabè 
Maroc Politique et social s’imposent au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Madagascar Une loi sur la propriété foncière votée 
Madagascar L'épidémie de peste à Madagascar recule mais la riposte doit continuer, selon l'OMS 
Madagascar Un projet pour la promotion d’une gouvernance foncière responsable lancé à Boeny 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires