Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Soudan Le CICR continue d'aider les victimes des violences au Soudan du Sud


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a déclaré mardi qu'il continuait de répondre aux besoins des personnes affectées par les violences et les déplacements de population au Soudan du Sud.

Depuis l'éclatement du conflit en décembre 2013, le CICR et la Croix-Rouge au Soudan du Sud travaillent dur à apporter une aide à des centaines de milliers de personnes affectées par la situation dans ce pays, a déclaré le CICR dans un communiqué.
Le CICR a apporté des services médicaux, de la nourriture et des produits ménagers essentiels, de l'eau propre et des systèmes sanitaires aux populations affectées, en plus de travailler à rétablir le contact entre les membres de familles séparées par le conflit, ce qui comprend les efforts pour réunir les enfants et leurs parents, selon ce communiqué.
Un fait marquant du mois d'août a été la réponse au choléra qui a affecté plusieurs régions du pays depuis la mi-juin, a-t-il dit, ajoutant que le CICR, travaillant de concert avec la Croix-Rouge au Soudan du Sud, luttait pour enrayer la propagation de cette maladie dans les régions stratégiques, et en particulier chez les personnes affectées par les violences récentes.
Dans le comté de Fashoda dans l'État du Haut-Nil, qui abrite un nombre important de personnes déplacées par le conflit armé, le CICR, avec l'aide de la Croix-Rouge au Soudan du Sud, a établi des centres de traitement du choléra, distribué des articles d'hygiène essentiels pour plus de 50.000 personnes, construit des latrines et amélioré le système d'approvisionnement en eau pour améliorer les installations sanitaires locales, bénéficiant ainsi à 120.000 personnes.
Dans les zones les plus exposées au choléra, la Croix-Rouge au Soudan du Sud, soutenue par ses partenaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, s'est également adressé aux autres membres des communautés par le biais de spots radiodiffusés, d'émissions et de présentations dans des marchés et d'autres lieux publics afin de transmettre des informations susceptibles de sauver des vies.
A Torit, le CICR a mis en place un système d'urgence de traitement des eaux pour fournir de l'eau potable à un maximum de 40.000 personnes, en coordination avec d'autres partenaires humanitaires et avec les autorités locales.
Sur le plan médical, cette organisation a effectué plus de 2. 400 opérations chirurgicales sur des patients dans 13 dispensaires locaux, aidé près de 800 personnes affectées par des handicaps dans trois centres de réhabilitation dirigés ou soutenus par le CICR, et fourni du matériel médical à 34 installations de premiers soins et autres installations sanitaires. Fin



Autres titres
Côte D'Ivoire Autonomisation des Jeunes : Sidi Touré annonce des innovations pour le CNJCI pour son fonctionnement 
Togo La presse en ligne fait le bilan des travaux du comité préparatoire du dialogue politique 
Maroc Politique, justice, social et enseignement au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Soudan Regret et mécontentement contre le décret de Trump 
Soudan Omar El Bechir réajuste son gouvernement 
Soudan Soudan: le président Béchir remporte la présidentielle avec 94,5% des voix 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires