Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Somalie Les soldats djiboutiens repoussent une attaque d'Al-Shebaab


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Au moins 15 éléments d'Al-Shebaab et un soldat somalien ont été tués lors d'une attaque que ce groupe islamiste somalien a menée dans la nuit du 9 au 10 août contre Buloborde, ville somalienne sous la protection du contingent djiboutien, indique un communiqué du ministère djiboutien de la Défense reçu lundi.

Les soldats djiboutiens, qui font partie de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), ont repoussé cette attaque d'envergure contre Buloborde, située dans la région de Hiirane ( centre), où est déployé le contingent djiboutien depuis plusieurs mois, indique le communiqué.
"La ville de Bulobuorde a été la cible des assauts bien organisés et en force des Shebaabs vers minuit. Ces assauts ont duré plus de quatre heures d'affilées, mais les soldats du contingents djiboutiens de l'AMISOM appuyés par des éléments de l' armée somalienne ont réussi à repousser d'une manière rigoureuse toutes les tentatives d'attaques, tenant les miliciens terroristes hors de la ville", dit le communiqué.
Selon la même source, "pas moins de 15 cadavres ont été abandonnés par les Shebaabs dont certains ont été décapités pour les rendre méconnaissables, eux qui avaient pour habitude de récupérer leurs morts".
"Aucun soldat djiboutien n'a été tué ni même blessé. Grâce à la vaillance de nos soldats, de leur professionnalisme et leur abnégation, la ville de Buloborde reste dans le giron des villes libérées du joug de l'obscurantisme et de la dépravation des Shebaabs", note le communiqué.
La Buloburde a été prise cette année aux Shebaabs par la force de l'AMISOM, tandis que les islamistes conservent le contrôle d'une grande partie du territoire entourant la ville.
Djibouti participe depuis 2011 à l'AMISOM avec un contingent de 1.000 hommes basé à Beledwyne, également dans le centre de la Somalie, et s'apprête à y envoyer un second contingent. Fin



Autres titres
Inter Les mauvaises conditions de travail sont le principal problème mondial de l'emploi, selon l’OIT 
Afrique La faim en Afrique poursuit sa progression (ONU) 
Burkina-Faso La 16ème Journée internationale contre les MGF annoncée pour le 20 février 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Somalie Les agences humanitaires ont besoin de 1,08 milliard de dollars pour assister 3,4 millions de Somaliens 
Somalie L’ONU condamne le double attentat meurtrier à Mogadiscio 
Somalie RSF demande l’arrestation d’un policier pour tentative d’assassinat sur un journaliste 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires