Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Somalie Remaniement à la sécurité après l'attaque contre le palais présidentiel


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Le Premier ministre somalien Abdiweli Cheikh Ahmed a nommé mercredi un nouveau ministre de la Sécurité nationale et a remplacé les directeurs de la police et des renseignements nationaux, au lendemain d'une attaque contre le palais présidentiel à Mogadiscio.

L'attaque contre le palais présidentiel survenue mardi soir, deuxième de l'année, a montré une faille dans la sécurité du complexe.
Qalif Ahmed Ereg a été nommé ministre de la Sécurité nationale, son prédécesseur ayant démissionné en avril après des attaques contre le Parlement fédéral par des combattants rebelles.
Le ministre somalien de l'Information, Mustaf Cheikh Ali Duhulow, a également annoncé la destitution du chef du service de police nationale Abdelhakim Daahir Said, remplacé par Mohamed Cheikh Hassan Ismaïl.
Mohamed Abdullahi Hamud a été désigné à la tête du service national des renseignements, en remplacement de Bachir Mohamed Jama.
Le gouvernement a également annoncé un renforcement des mesures de sécurité à Mogadiscio et le déploiement de forces de sécurité supplémentaires dans la capitale.
Lors de l'attaque de mardi soir, quatre personnes, dont trois militants, ont été tuées, ont révélé mercredi des sources gouvernementales.
Le ministre somalien de l'Information, Mustaf Cheikh Ali Duhulow, a déclaré que quatre militants avaient tenté de pénétrer dans un lotissement dans lequel se trouvent plusieurs ministères.
"Trois des attaquants et un soldat gouvernemental ont été tués. Un autre homme armé a été appréhendé et est actuellement interrogé ", a déclaré M. Duhulow aux journalistes.
Le président somalien Hassan Cheikh Mohamoud et le Premier ministre Abdiweli Cheikh Ahmed n'étaient au palais présidentiel au moment de l'attaque, a-t-il ajouté.
En février dernier, des combattants lourdement armés ont lancé une attaque similaire contre le palais présidentiel.
Le groupe islamiste radical Al-Chebaab, qui a revendiqué l' attaque contre le palais présidentiel, a juré de multiplier les attaques contre les cibles gouvernementales



Autres titres
Nigéria Lutte contre la corruption : une décision de Buhari qui ne fait pas l’unanimité 
Guinée Équatoriale Indépendance : une grâce présidentielle pour 81 prisonniers 
Côte D'Ivoire Elections locales : vigilance aux ressortissants français 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Somalie Un journaliste poignardé à mort à la sortie de sa rédaction 
Somalie En visite en Somalie, la cheffe d’ONU Femmes plaide pour une plus grande représentation politique des femmes 
Somalie Somalie: les pertes massives de bétail dues à la sécheresse compromettent la sécurité alimentaire- FAO 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires