Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Angola Total annonce le lancement de Kaombo, un projet offshore ultra profond en Angola


Economie et finances

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

L'entreprise pétrolière française Total a pris la décision finale d'investissement du projet d'extraction offshore Kaombo au large de l'Angola, pour un montant de 16 milliards de dollars, a annoncé lundi le Groupe dans un communiqué.

"Total et ses partenaires ont pris la décision finale d'investissement du projet Kaombo dans l'offshore ultra profond en Angola. Avec une capacité de production de 230.000 barils par jour, Kaombo possède des réserves estimées de 650 millions de barils", indique le document.

"Une optimisation approfondie du projet a permis de réduire de 4 milliards de dollars les investissements permettant d'atteindre la pleine capacité pour les ramener à 16 milliards de dollars. Le démarrage de la production est prévu en 2017", précise le communiqué.

"Situé à environ 260 km au large de Luanda par des profondeurs d'eau allant de 1.400 à 1.900 mètres, le projet Kaombo mettra en production six découvertes sur les 12 déjà réalisées sur le bloc 32. Ces six champs (Gengibre, Gindungo, Caril, Canela, Mostarda et Louro) s'étendent sur 800 km2 dans la partie centrale et sud-est du bloc", poursuit le document.

"Avec le lancement de Kaombo, le démarrage imminent de CLOV (champs de Cravo, Lirio, Orquidea et Violeta, ndlr) et trois puits d'exploration à forer dans le bassin de la Kwanza cette année, l'Angola reste un pays prioritaire pour Total", a expliqué Yves-Louis Darricarrère, président des activités Amont du Groupe, cité dans le communiqué.

"Total est présent en Angola depuis 1953. En 2013, sa production en part du Groupe a atteint 186.000 barils équivalent pétrole par jour (bep/j). Cette production provient essentiellement des blocs 17et 14. Fin 2013, la production opérée par Total a atteint environ 600.000 bep/j, ce qui en fait la première compagnie opératrice en Angola", rappelle l'entreprise.

"En Angola, Total s'engage à développer l'industrie pétrolière locale en recrutant et formant des collaborateurs nationaux. Total renforce l'économie locale grâce à son ambitieux plan d''angolanisation' et de transfert de technologies", conclut le document. Fin



Autres titres
Angola Le parlement vote un projet de loi sur le rapatriement forcé des biens angolais détenus à l'étranger 
Bénin Bouclage du financement du projet de réhabilitation du corridor Cotonou-Niamey 
Côte D'Ivoire Le débarcadère de Locodjro: 317 000 tonnes de poissons en 2020 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Angola Le parlement vote un projet de loi sur le rapatriement forcé des biens angolais détenus à l'étranger 
Angola Détention de plus de 65 maliens à Luanda 
Angola L’ONU dénonce les expulsions massives ! 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires